Maroc. 92% des individus âgés de plus de 5 ans ont un téléphone

1376
Près de 92% des individus âgés de plus de 5 ans sont équipés en téléphonie mobile, dont 73% sont équipés d’un smartphone en 2017, selon une enquête annuelle de l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT).
Les plus jeunes (de 5 à 39 ans) sont les plus équipés en smartphones avec des taux avoisinant 80%, fait savoir l’ARNT dans un communiqué sur les principaux résultats de cette enquête sur l’accès et l’usage des Technologies de l’Information et de la Communication par les individus et les ménages en 2017.En outre, l’ANRT indique que 86% des individus âgés de plus de 5 ans, disposant d’un smartphone, l’utilisent pour accéder à Internet, soit près de 19,6 millions d’individus.
le niveau d’équipement et d’usage d’enfants des technologies de l’information au Maroc. 
L’enquête indique que les enfants de moins de 15 ans utilisent Internet dans un ménage sur deux, soulignant que 75% des parents déclarent contrôler les usages de leurs enfants sur Internet. Toutefois, plus de sept parents sur dix déclarent ne pas être outillés pour accompagner et orienter l’usage de leurs enfants d’Internet, relève la même source. L’enquête a pour objectif de relever le niveau d’équipement et d’usage des technologies de l’information au Maroc et de suivre son évolution et ses principales tendances.
S’agissant des applications mobiles, elles sont utilisées par 93% des individus équipés en smartphones, relève l’Agence, notant que l’utilisation d’applications mobiles est une pratique courante dans les deux milieux (urbain et rural).
Ainsi, avec un taux d’équipement de 99,8%, la téléphonie mobile est généralisée pour la quasi-totalité des ménages aussi bien en milieu urbain qu’en milieu rural, fait remarquer la même source, précisant que le nombre moyen des individus équipés en téléphone mobile dans le ménage, est de 3,9.
Selon l’enquête, la motivation principale (pour 90% des ménages) pour l’équipement des ménages en téléphonie fixe serait l’accès à Internet.
Pour l’année 2018, une mise à jour a été apportée à la méthodologie de l’enquête en vue d’améliorer la fiabilité des résultats en adoptant, en concertation avec le HCP, une méthode d’échantillonnage probabiliste ayant permis d’adresser un échantillon de 12.000 ménages et individus.