Manifestant dans le coma: le parquet d’Al Hoceima ouvre une enquête

Crédit/ DR

La justice a décidé d’ouvrir une enquête concernant le jeune manifestant, Imad Atabi, blessé à la tête lors de la manifestations du 20 juillet à Al Hoceima.

Le Procureur du Roi près la Cour de première instance d’Al Hoceima a ordonné l’ouverture d’une enquête pour élucider les circonstances dans lesquelles une personne, se trouvant à l’Hôpital Mohammed V de cette ville, a été grièvement blessée au niveau de la tête.

Le Procureur général du Roi près la Cour d’appel d’Al Hoceima a indiqué, vendredi dans un communiqué, que l’ouverture de cette enquête judiciaire a été ordonnée après que le parquet général relevant de cette juridiction ait été informé, jeudi soir, qu’une personne, appelée Imad Atabi, se trouvant à l’Hôpital Mohammed V de la ville, a été grièvement blessée au niveau de la tête.

L’enquête été confiée à la police judiciaire pour établir la vérité sur cet incident et ses causes, déterminer les responsabilités et prendre les mesures juridiques qui s’imposent.

Avec MAP