Manarat Al Moutawassit: nouveau coup de balai dans les ministères

6797
Abdelouahed Fikrat

Les retards pris sur le projet Al Hoceima Manarat Al Moutaouassit continuent de faire des victimes. Après le limogeage de plusieurs ministres, il y a quelques semaines par le roi Mohammed VI, voilà que de nouvelles têtes tombent à nouveau. Il s’agit notamment des secrétaires généraux de sept ministères.

Tout juste nommé il y a cinq mois comme secrétaire général de la Primature, Abdelouahed Fikrat, que l’on dit proche du PJD, vient d’être limogé dans le cadre de la purge entamée après le limogeage par le Mohammed VI de plusieurs ministres il y a vingt jours. En cause: des retards entrepris par le projet Al Hoceima Manarat Al Moutaouassit, rapportent nos confrères d’Atlasinfo.fr.

Abdelouahed Fikrat ferait les frais de son (in)action au poste de Secrétaire général du ministère de l’Environnement, sous l’ère Hakima El Haité, elle-même victime des sanctions royale.

Outre Fikrat, d’autres responsables ministériels subissent ce deuxième round de la purge. Il s’agirait des secrétaires généraux des ministères du Tourisme, Nadia Roudies, de l’Habitat, Fatna Chihab, de la Culture, Mohamed Lotfi Mrini, de l’Education nationale, Youssef Belkassmi, de la Santé, Abdelali Alaoui Belghiti ainsi que celui de la Jeunesse et des Sports, selon une information rapportée par nos confrères de Telquel.ma.

Au total, 14 hauts responsables seraient sur la sellette, dont très probablement le patron de l’Agence du Nord Mounir Elbouyoussfi.