Manarat Al Moutawassit: Jettou convoque 50 présidents des conseils de la province d'Al Hoceima

2934

La Cour des comptes doit convoquer ce mardi les présidents des conseils communaux et ruraux de la province d’Al Hoceima pour une réunion sur l’état d’avancement du projet Manarat Al Moutawassit. Les détails.
Vers un nouveau « séisme politique »? Les présidents des conseils communaux et ruraux de la province d’Al Hoceima sont appelés à se réunir mardi 6 mars, au siège de la Wilaya dans la ville métropole du Rif, une réunion tenue à l’appel de la Cour des comptes, apprend-on de sources concordantes.
L’objet de la réunion organisée par le département de Driss Jettou et présidée par le Wali Mohamed El Yaakoubi étant de présenter des éclaircissements aux présidents de la province d’Al Hoceima, sur les procédures et les mécanismes de l’audit mené par la Cour des comptes sur les retards survenus dans l’exécution des projets royaux d’Al Hoceima Manarat Al Moutawassit, lancé en 2015 par le roi Mohammed VI.
Les juges de la Cour des comptes, accompagnés des inspecteurs du Ministère de l’Intérieur et le ministère de l’Économie et des Finances, mènent depuis plusieurs semaines une enquête générale sur la gestion administrative et financière des Conseils communaux et ruraux de la province d’Al Hoceima.
Le département de Driss Jettou devrait après la fin de l’inspection, publier un rapport général qui provoquera certainement un grand mouvement parmi les présidents des Conseils concernés par le projet d’Al Hoceima Manarat Al Moutawassit.
En octobre 2017, et suite à un rapport de la Cour des comptes, le roi Mohammed VI le roi Mohammed VI avait décidé de limoger 4 ministres en activité pour leurs manquements dans l’exécution du programme Al Hoceima Manarat Al Moutawassit. Il s’agissait de Mohamed Hassad, Nabil Benabdellah, Houcine El Ouardi et Larbi Ben Cheikh.