L’UE finance un plan d’accompagnement du Maroc en matière migratoire

321
Crédit: DR

Lors du dernier Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UE tenu les 17 et 18 octobre à Bruxelles, l’Espagne a proposé la mise en place d’un plan d’accompagnement du Maroc à propos de la gestion des flux migratoires.
Initiée par le chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez, cette proposition a été appuyée par le président du Conseil européen Donald Tusk et le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, selon un communiqué de la présidence du gouvernement espagnol, précisant que la contribution s’élève à minimum 140 millions d’euros.
LIRE AUSSI: Migrants: l’Espagne demande à Bruxelles des fonds d'urgence pour le Maroc
Cette initiative s’inscrit dans la lignée des objectifs de renforcement de la coopération avec les pays d’origine et de transit, spécialement en Afrique du Nord, afin de lutter contre la migration illégale. En effet, la route migratoire de la Méditerranée occidentale a récemment comptabilisé une hausse des arrivées de migrants clandestins en comparaison aux autres routes du bassin méditerranéen.