Londres: des députés marocains rencontrent le chef de l’opposition travailliste Jeremy Corbyn

318
Jeremy Corbyn's Crédits: DR

La délégation du groupe d’amitié parlementaire maroco-britannique, qui effectue une visite de travail à Londres depuis mardi, a tenu une série de rencontres avec des députés britanniques sur les relations bilatérales et les perspectives de la coopération entre les institutions législatives des deux pays.
Conduite par le député Salaheddine Aboulghali, la délégation, qui a été reçue mardi soir par l’ambassadeur du Maroc en Grande-Bretagne Abdesselam Aboudrar dans sa résidence, comprend le député Hassan El Hariss et la députée Leila Ahkim ainsi que le président de la chambre de commerce britannique au Maroc Mohamed Raihani.
Mercredi, les membres de la délégation ont rencontré au Portcullis House du Parlement britannique le secrétaire d’Etat britannique chargé de la région MENA, Alistair Burt (conservateur), en présence des représentants de l’Ambassade du Maroc au Royaume-Uni.
Le même jour, les membres du groupe d’amitié parlementaire maroco-britannique ont aussi rencontré brièvement le chef de l’opposition travailliste Jeremy Corbyn.
Lors de son séjour à Londres, la délégation marocaine a visité le centre Al Hasaniya, le Moroccan Garden et la Tour Grenfell où une minute de silence a été observée à la mémoire des victimes.
Lire aussi: Une délégation du groupe d’amitié France-Maroc en visite au Royaume
Les membres de la délégation ont été reçus par des responsables et des élus locaux de la mairie de Kensington & Chelsea ainsi que par l’ancien lord-maire de la City de Londres Andrew Parmley, le député travailliste Khalid Mahmoud (représentant la circonscription Perry Barr, Birmingham, centre d’Angleterre) et d’autres parlementaires britanniques.
Selon le président du groupe d’amitié parlementaire maroco-britannique, cette visite constitue l’occasion de rencontrer les parlementaires travaillistes et conservateurs, de mettre en relief les réformes mises en œuvre au Maroc, de vanter les avancées tous azimuts réalisées par le Royaume et de défendre la cause nationale.
Salaheddine Aboulghali se dit confiant en l’avenir des relations maroco-britanniques particulièrement après la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, estimant que le Brexit offre une opportunité pour les deux pays de conforter davantage leur coopération et partenariat dans tous les domaines.