L’OMS et deux ONG souhaitent supprimer le certificat de virginité au Maroc

2806

Une question d’intimité. Lors de la saison des mariages qui coïncide souvent avec l’été, les gynécologues sont amenés à signer une dizaine de certificats de virginité par jour. Une pratique condamnée par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) ainsi que le Conseil des Droits de l’Homme et d’ONU Femmes. Ces trois organisations, ont conjointement signé un communiqué ce 17 octobre 2018, appelant plusieurs pays dont le Maroc à supprimer la vérification de la virginité d’une femme avant le mariage en se basant sur la présence ou non de l’hymen. 
Lire la suite sur Plurielle.ma