L’Italie expulse un Marocain lié à Daech

614
©DR

Le mis en cause de 22 ans utilisait différentes identités pour échapper aux contrôles de police et était sous le coup de plusieurs ordres d’expulsion.

Les autorités italiennes ont expulsé hier mardi un Marocain de 22 ans soupçonné d’être lié à Daech. Le mis en cause est arrivée à Milan le 9 juin dernier en provenance d’Amsterdam, où il aurait été identifié malgré de faux documents d’identité.

L’enquête a révélé que le jeune Marocain utilisait différentes identités pour échapper aux contrôles de police et était sous le coup de plusieurs ordres d’expulsion. Il était par ailleurs considéré comme inadmissible dans la base de données du système Schengen, car soupçonné d’être un combattant de Daech.

Il a finalement été arrêté le 7 juillet dernier à Tarvisio, en région vénitienne, avant d’être transférée à Turin pour son rapatriement. Il s’agit de la 65e expulsion du territoire italien en lien au jihadisme et à l’extrémisme religieux.