L’importation de boissons alcoolisées en chute de plus de 20%

536
Credits: DR

La crise sanitaire a provoqué une chute de plus de 20% des importations de boissons alcoolisées durant l’année 2020.

L’importation d’alcool au Maroc a chuté de plus de 20% au cours de l’année 2020, en raison des conséquences de la crise sanitaire sur les chaînes d’importation de ce type de produits, rapporte le site Hespress.

Les entreprises marocaines de bière, de vin et de boissons alcoolisées fortes ont ainsi vu leurs importations baisser d’environ 124 millions de dirhams au cours des onze premiers mois de l’année dernière, par rapport à la même période en 2019.

Au total, ces entreprises ont importé près de 548 millions de dirhams de bière, vin et autres types d’alcool dans la période entre janvier et fin novembre 2020, contre 672 millions de dirhams pendant la même période de 2019.

 

Lire aussi : « Opération Bacchus »: 8 ans de prison pour le baron de l’alcool Said Boukannouf

 

Principale cause de cette diminution, la fermeture des bars, des restaurants classés et des hôtels dans la période pendant le premier confinement, avant de revenir à une tendance progressive à la hausse depuis début septembre.

A l’heure actuelle, le vin et la bière dominent le marché de l’alcool au Maroc grâce à leurs prix relativement bas comparés à ceux des alcools forts qui constituent 40% du marché total des boissons alcoolisées dans le royaume. Malgré la pandémie, la consommation d’alcool au Maroc se porte bien, conclut le média.