Poliomyélite: le Maroc n’exige pas encore d’attestation de vaccination des voyageurs issus des pays touchés

414
Les Philippines ont annoncé en septembre dernier une épidémie de poliomyélite, 19 ans après que l'OMS a déclaré le pays exempt de la maladie infectieuse. Photo DR

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié une liste en juillet 2019 indiquant les pays qui exigent des certificats de vaccination des voyageurs partant des territoires touchés par la poliomyélite. Parmi les signataires figure le Maroc qui n’a pas encore mis en oeuvre les conditions d’application de cette décision.

C’est ce qu’on apprend de la part de l’ambassade du Maroc aux Philippines qui a annoncé ce lundi que les Philippins se rendant au Maroc ne sont pas encore tenus de présenter un certificat attestant qu’ils ont bien reçu le vaccin antipoliomyélitique, rapporte le média ABS-CBN News.

« Nous n’avons encore rien obtenu du Maroc », a déclaré au média philippin El Kbir Ez-zahouaini, chef de mission adjoint du Maroc à Manille. « Nous devons enquêter auprès du Maroc pour savoir si la mesure sera mise en œuvre ou non », a-t-il ajouté.

 

Lire aussi : Campagne de vaccin contre la grippe: 592 000 doses disponibles

 

Pourtant, dans le document de l’OMS datant de juillet dernier, le Maroc s’inscrit parmi les pays exigeant « un certificat international de vaccination attestant la prise d’une dose de vaccin antipoliomyélitique sur une période de 12 mois et 4 semaines avant le départ pour tous les voyageurs en provenance de pays touchés par la poliomyélite ».

Pour rappel, la poliomyélite – une maladie transmissible pouvant « entraîner une paralysie irréversible » – a refait surface aux Philippines au troisième trimestre de 2019, soit près de 20 ans depuis que le pays a été déclaré exempt de poliomyélite.

ABS-CBN News a sollicité l’OMS pour obtenir ses commentaires, mais l’agence internationale n’a toujours pas répondu au média.