L’Etat a dépensé 170 millions de DH en voitures de fonction en 2019

Les véhicules de fonction coûtent cher à l’Etat. Des milliards ont été dépensés en 2019 et la facture risque d’être encore plus salée cette année. Les détails.

Al Massae, dans son édition du vendredi 14 février, explique que le nombre de véhicules mis à la disposition des administrations et des institutions publiques a atteint près de 152.957 voitures.

«Les administrations publiques disposent du plus grand nombre de voitures avec 91.927 véhicules, suivies par les communes territoriales avec 42.647, puis les institutions publiques avec 18.383 voitures», précsie Al Massae. 

Et d’ajouter que l’État a acheté en 2019 près de 835 voitures pour les fonctionnaires et les élus avec une enveloppe de 170 millions de dirhams.

L’Etat a également dépensé près de 42 dirhams pour l’entretien de ces voitures, a noté la même source.

Carburant

Par ailleurs, Al Massae a fait remarquer que le coût du carburant de ces véhicules a coûté un milliard de dirhams à l’Etat.

Les dépenses des fonctionnaires ne se limitent pas aux voitures, selon le journal, qui souligne que d’autres avantages restent à la charge de l’Etat comme les forfaits mobiles ou encore la gratuité de l’électricité et de l’eau.

Des dispositions dont le coût pour le budget de l’État avait été évalué à un milliard et 953 millions de dirhams en 2019. Un chiffre qui pourrait augmenter cette année, conclut Al Massae.