L’Espagne livre à l'Allemagne un marocain accusé d’avoir violé et tué une politicienne

Les autorités espagnoles ont décidé de livrer un chauffeur marocain à la justice allemande. Il est accusé d’avoir tué et violé Sophie Loesche, une jeune militante socialiste allemande.
Conformément aux accords judiciaires entre l’Espagne et l’Allemagne, les autorités espagnoles ont livré un chauffeur marocain, accusé d’avoir violé, violenté et tué Sophie Loesche, une militante socialiste allemande à l’Allemagne. La jeune femme était active dans le milieu associatif et faisait de l’amélioration des conditions des migrants son ultime bataille.
Avant de disparaître, la jeune fille a été vu pour la dernière fois faisant de l’auto-stop depuis l’aéroport de Leipzig jusqu’à sa ville natale en Bavière. Inquiète de sa disparition, sa famille avait alerté la police qui a émis un mandat de recherche international et l’attention des enquêteurs s’était focalisée en suivant le trajet du camion qui l’a transporté.
Lire aussi : Espagne. Arrestation d’un Marocain accusé du meurtre d'une politicienne allemande
La jeune femme est montée dans le camion qui se rendait à Nuremberg, près de sa destination. Avant de partir, elle a envoyé un texto à un ami avec la plaque d’immatriculation du camion, ce qui a permis d’identifier l’accusé, un marocain de 41 ans, dénommé Boujemaa L.
Après enquête, la police espagnole a annoncé qu’une unité de la garde civile a arrêté un individu d’origine marocaine soupçonné d’avoir assassiné la jeune femme dont le corps présentait des signes de violences qui laissent croire que la victime a été du violée et violemment tuée.