Les USA appellent leurs ressortissants au Maroc à la vigilance

9030

Dans une alerte de sécurité publiée sur le site internet de l’ambassade américaine au Maroc, le secrétariat d’Etat des Etats-Unis appelle les citoyens américains dans le royaume à la vigilance.

«En raison des tensions accrues en Irak et dans la région, l’ambassade des États-Unis à Rabat et le consulat général des États-Unis à Casablanca encouragent fortement les citoyens américains à maintenir un niveau élevé de vigilance et à pratiquer une bonne connaissance de la situation», indique la note.

Le département est néanmoins resté vague sur les risques réels : «Bien que nous ne soyons pas au courant de menaces spécifiques et crédibles contre les citoyens américains au Maroc en ce moment, les voyageurs à destination du Maroc, ainsi que dans d’autres pays de la région, sont invités à s’inscrire au Smart Traveler Enrollment Program (STEP) pour bénéficier des messages de sécurité et pour vous localiser plus facilement en cas d’urgence».

Depuis la mort du général iranien Qassem Soleimani lors d’une frappe américaine le 3 janvier, les USA sont en état d’urgence dans la région du Moyen-Orient. D’ailleurs, l’exercice naval « African Sea Lion 2020 » qui devait se dérouler le 8 janvier, impliquant les forces armées américaines et l’armée marocaine, a été annulé.

L’information, rapportée par plusieurs médias américains serait à lier directement avec les tensions croissantes avec l’Iran, puisque l’US Navy a redirigé le navire d’assaut amphibie, USS Bataan (LHD-5), ainsi que le 26è Marine Expeditionnary vers le Moyen-Orient/