Les plages de Bouznika, Mansouria et Oued Cherrat fermées vendredi à minuit

4695
Crédit: DR.

Les plages de la province de Benslimane, dont la célèbre station balnéaire de Bouznika, seront fermées ce vendredi à minuit, en vertu d’une décision gubernatoriale destinée à enrayer la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19).

« La nage sera interdite dans l’ensemble des plages relevant du territoire de la province de Benslimane, à compter du vendredi 21 août 2020, à minuit », lit-on dans cette décision prise par le gouverneur Samir El Yazidi, dans le cadre du resserrement des mesures de prévention.

L’application de cette mesure a été confiée aux autorités administratives locales et aux services de sécurité, chacun dans son domaine de compétence, en coordination avec les services provinciaux de l’Equipement et des collectivités territoriales de Bouznika, El Mansouria et Cherrat.

Les plages de la province connaissent un afflux massif des vacanciers, particulièrement à Bouznika et El Mansouria, où les prix des locations d’été se sont complètement envolés au cours des dernières semaines.

Depuis l’apparition de la pandémie, la province de Benslimane a enregistré 273 cas de contamination, dont 224 ayant totalement récupéré et 2 décès, selon un un bilan de la délégation de la Santé, arrêté au vendredi 20 août à 15H00.