Les heurts entre nomades et sédentaires se multiplient dans différentes régions

371

Quatre habitants de Sidi Boulfdail, près de Tiznit, ont été grièvement blessés après des altercations avec des nomades venus dans leur région. Ils ont été admis en urgence à l’hôpital Hassan II de Tiznit.

Selon le quotidien Al Massae, le conflit entre les nomades et les habitants de la région s’est déclenché après que ces derniers aient refusé que le bétail des visiteurs broute dans leurs champs. L’une des victimes a même été blessée sous les yeux d’éléments de la protection civile venus après avoir été alertés par les locaux.

Les victimes ont été appelées à établir un certificat médical en attendant les résultats de l’enquête. Al Massae évoque également un deuxième incident similaire dans la commune El Kadia, près de Oulad Teima. Des nomades auraient mis le feu à un pré de la région pour se venger des locaux qui les ont empêchés de s’y installer avec leur bétail.

Au douar Bouhmara également, des nomades auraient attaqué des locaux armés de bâtons et d’armes blanches. Un individu en a d’ailleurs été grièvement blessé et a été transporté en urgence à l’hôpital régional Al Moukhtar Soussi à Taroudant.