Les frais d’inscription aux conservatoires passent de 150 à 600 DH

6039

Le gouvernement a décidé d’augmenter les frais d’inscription aux conservatoires de musique et d’arts. Le montant passe ainsi de 150 à 600 dirhams, soit une augmentation de 200%.
Selon le quotidien Al Masae du vendredi 5 octobre, le ministère de la Culture et celui des Finances ont décidé d’augmenter les frais d’inscription dans les différents conservatoires de musique et d’arts sur l’ensemble du territoire. Les prix passent ainsi, selon un décret publié dans le bulletin officiel et signé par les ministres Mohamed Laârej et Mohammed Boussaid, de 150 à 600 DH. Ce qui  représente une augmentation nette de 200%.
Cette mesure n’est pas du goût des parents qui pensent que cette augmentation est inappropriée quant à son timing, car elle intervient juste après la rentrée scolaire et les vacances d’été, sans oublier que cette augmentation ne se répercutera pas sur la qualité de la formation dans les conservatoires présenteront les mêmes services.
Selon Al Massae, ces frais d’inscription devront continuer à augmenter jusqu’à atteindre 1200 DH, ce qui peut être considéré comme une discrimination sociale et économique.