Les étudiants en médecine annoncent le boycott des examens

à 19:30
Crédit DR

Le bras de fer entre le ministère de la Santé et les étudiants en médecine se poursuit. Les étudiants à la faculté de médecine et médecine dentaire ont annoncé qu’ils allaient boycotter les examens.

Dans un nouveau rebondissement, la coordination nationale des étudiants de médecine et de médecine dentaire au Maroc a annoncé son intention de boycotter les examens, rapporte Al Massae dans sa livraison du vendredi 26 avril 2019. Selon la même source, il s’agit des examens du deuxième semestre de l’année universitaire en cours, et ce dans l’ensemble des facultés de médecine et de médecine dentaire au royaume.

D’après Al Massae, cette décision de la coordination nationale des étudiants de médecine est venue en réaction au communiqué conjoint du ministère de la Santé et celui de l’Enseignement supérieur. Pour les étudiants, le communiqué ne respecte pas l’accord scellé entre les deux départements ministériels et la coordination, après plusieurs mois de protestation et de négociation.

« Le communiqué témoigne du non-sérieux des deux ministères et leur refus d’agir en vue d’apaiser les tensions et la crise que connaissent les facultés de médecine et de dentaire au Maroc. À cela s’ajoute les sorties médiatiques irresponsables des dirigeants des deux ministères, qui essaient d’induire en erreur l’opinion publique afin de nuire à la crédibilité des luttes honorables menées par les étudiants de médecine », conclu Al Massae en citant la coordination nationale des étudiants de médecine et de dentaire au Maroc.