Les élèves marocains toujours parmi les plus mauvais en maths et en sciences (Étude)

6532
DR.

Malgré une légère amélioration, le Maroc apparaît, dans les quatre différents classements, tout en bas de la liste de l’enquête du Trends in International Mathematics and Science Study (TIMSS) de 2019. Détails.

L’enquête TIMSS 2019, dévoilée ce mardi 8 décembre, classe à nouveau les élèves marocains parmi les moins performants en comparaison avec plus de 58.000 élèves dans 64 différents pays à travers le monde.

Quatre différents classements sont listés par cette étude, menée tous les quatre ans. Ils concernent les élèves de la quatrième année du primaire et de la deuxième année du collège, sur la base de l’enseignement des mathématiques et des sciences.

Les élèves marocains du CM1 apparaissent ainsi parmi les cinq derniers, avec la note de 383, bien loin de la note moyenne de TIMMS qui est à 500 points. En sciences, les élèves ne font pas mieux et obtiennent la note de 374.

 

Lire aussi: Mesures anti-covid dans les écoles: le rappel à l’ordre des ministères de la Santé et de l’Education

 

Ceux de la deuxième année du collège sont carrément deniers du classement en mathématiques en obtenant la note de 388, mais font en peu mieux en sciences avec 394 points.

Sans grande surprise, la tête des classements est dominée par les pays asiatiques, à savoir, Tapei, la Corée du Sud, le Japon et Hong Kong.

Toutefois, ce nouveau classement a permis de mettre en évidence «tendances positives qui indiquent que l’éducation s’améliore dans le monde entier, et ce n’est pas au détriment de l’équité entre les élèves les plus performants et les moins performants», a expliqué l’entité dans un communiqué de presse publié à cet effet.

La même source souligne qu’un «fait remarquable est  la plupart des pays ont été en mesure d’éduquer la plupart de leurs élèves de quatrième et de huitième année à au moins une compétence minimale.»