Les éboueurs en grève, Casablanca noyée dans ses ordures

331

Casablanca est privée de ses agents de collecte des déchets pour plus de 3 jours. Ces derniers ont décidé de hausser le ton pour faire entendre leur voix.

Les éboueurs de la ville de Casablanca observent une grève de 3 jours, du jeudi au dimanche prochain. C’est en tout cas ce que rapporte Al Massae dans sa livraison du vendredi 13 septembre.

Le quotidien arabophone explique que ces derniers ont décidé de hausser le ton pour que leurs revendications soient entendues. Abdelhadi Ezzahidi, membre du syndicat des éboueurs, a déclaré au journal que l’objectif principal de cette grève est d’améliorer les conditions des agents de propreté de la ville.

Ezzahidi pointe du doigt Averda et Derichebourg. Il a indiqué que les deux sociétés de gestion de la propreté et du traitement des déchets, refusent tout dialogue et tardent à satisfaire leurs revendications.

Les agents de collecte des déchets de la ville appellent à la réintégration de plusieurs anciens éboueurs qui ont été licenciés récemment. Ils demandent aussi l’amélioration de leurs conditions de travail, précise Al Massae. Et d’ajouter que dans la liste des revendications, on retrouve également la question de la prime et de l’augmentation de salaire.

Lire aussi: Vidéo. Grève des éboueurs à Casablanca: bonjour les odeurs !

Notons que les employés de la voirie avaient observé une grève quelques jours avant l’Aid Al-Adha en aout dernier. Ce feuilleton est loin de son dénouement. Affaire à suivre.