Les autorités espagnoles saisissent des fossiles provenant du Maroc

203
.DR

Les fossiles en question étaient dépourvus de documentation pertinente et n’avaient pas été déclarés. 

La garde civile espagnole a saisi, à l’aéroport de Lavacolla, au nord-ouest de l’Espagne, un total de sept fossiles provenant du Maroc et qui n’avaient pas été déclarés, rapporte 20 minutos.

Les fossiles en question étaient dissimulés dans les bagages d’un passager en provenance du Maroc. Ce dernier ne disposait d’aucune documentation pertinente lui permettant de faire sortir ces fossiles du pays, poursuit la même source.

Le passager a toutefois expliqué avoir acheté ces fossiles dans des magasins spécialisés dans divers endroits du royaume, mais qu’il n’avait aucune facture desdits achats.

Contactées par leurs homologues espagnols, les autorités marocaines ont affirmé que «le propriétaire pourrait faire l’objet d’une enquête comme étant auteur présumé d’un crime contre le patrimoine historique».

Pour sa part, la garde civile espagnole a réquisitionné les fossiles et a déposé une plainte contre l’homme en question pour contrebande.