H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelles.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Un recours en annulation avait été déposé devant la justice pour invalider son élection à la tête de la commune de Sidi Bourja.

    La justice a finalement donné raison à Noura Tahoussa. A 19 ans seulement, la jeune femme a été élue présidente de Sidi Bourja, une commune rurale de la province de Taroudant, à l’issue du scrutin du 8 septembre dernier, au nom de l’Union socialiste des forces populaire (USFP). Plusieurs partis ont cependant dénoncé son élection, estimant qu’elle n’avait pas l’âge légal pour occuper ce poste. Un recours en annulation a alors été déposé pour invalider son élection.

    Selon le quotidien Al Massae, le tribunal administratif d’Agadir a rejeté ce recours déposé par plusieurs conseillers communaux, maintenant l’élection de la plus jeune présidente d’un conseil communal au Maroc.

    Noura Tahoussa est actuellement étudiante en première année à l’Université Ibn Zohr d’Agadir, avait fait savoir la section de son parti à Taroudant.

    Le cas de Noura Tahoussa n’est pas isolé. Plusieurs jeunes autres élus de moins de 21 ans avaient fait l’objet d’un recours en annulation. Parmi eux, Najia Sadik, 19 ans, élue présidente de la commune de Moustakmar, à Taourirt, sous les couleurs du Parti authenticité et modernité (PAM).

    Share.

    Comments are closed.