Le verdict est tombé pour le «raqi» de Berkane

DR.

Il avait défrayé la chronique il y a un peu moins d’un an. Le « raqi » violeur de Berkane a été lourdement condamné par le tribunal d’Oujda. 

Le tribunal de première instance d’Oujda a condamné, mercredi soir, le « raqi » de Berkane à dix ans de prison ferme. Il était poursuivi pour «traite d’être humain sur des individus en difficulté, viol, tentative de viol, coups et blessures et empoisonnement», indique le site Alyaoum24.

L’affaire a éclaté en décembre 2018 lorsque les services de police avaient découvert plusieurs vidéos à caractère sexuel dans son ordinateur suite à une perquisition de son domicile. Agé d’une quarantaine d’année, le «violeur en série» se présentaient à ses victimes comme un imam spécialisé dans la Roquia chariya «exorcisme» avant d’exiger des relations sexuelles avec ses «patientes». Une de ses victimes avaient d’ailleurs fini par témoigner à visage découvert sur internet.