Le tribunal de Salé prononce officiellement le divorce de Mohamed Yatim

4297

Le ministre de l’Emploi et de l’insertion professionnelle, Mohamed Yatim, a divorcé officiellement de sa première épouse. Il devra lui verser quelques 300.000 dirhams avant de convoler avec sa fiancée.

Mohamed Yatim pourra maintenant épouser officiellement sa fiancée. Le tribunal de la famille de salé vient de prononcer, ce mercredi 23 janvier, le divorce du ministre de l’Emploi et de l’insertion professionnelle dans le gouvernement El Othmani, selon une source bien informée. Yatim, dont le couple se portait au plus mal depuis des années selon ses dires, est maintenant libre et épousera prochainement son ancienne infirmière, ajoute notre source.

En septembre dernier, plusieurs photos du ministre se promenant main dans la main avec une jeune femme à Paris ont circulé sur les réseaux sociaux. La jeune femme était présentée par ses proches comme la fiancée et future épouse du ministre. Mohamed Yatim aurait demandé la main de cette jeune trentenaire, accompagné de quelques membres de son parti.

 

Lire aussi: Affaire Yatim: le secrétariat général du PJD n’a pas évoqué le sujet

 

Pour sa défense, le ministre avait expliqué qu’il avait entamé les procédures de divorce avec sa première femme suite à des «problèmes dans leur couple». Selon certaine médias, le ministre avait demandé l’autorisation de se remarier à sa première épouse, qui avait refusé catégoriquement. Le ministre avait alors décidé de s’en séparer afin d’officialiser sa relation avec sa nouvelle conquête.