Le reconfinement, « une option » selon El Othmani

10777
DR.

Le chef du gouvernement Saâd Dine El Othmani répondait ce mardi à une question orale au Parlement au sujet d’un éventuel retour du confinement. 

Un retour du confinement au Maroc n’est pas à exclure. C’est en substance, ce qu’a fait savoir le chef du gouvernement, Saâd Dine El Othmani, qui répondait à une question orale ce mardi au Parlement.

« On espère ne pas reconfiner le pays. Mais c’est une option », a-t-il déclaré à la Chambre des Conseillers. « Notre pays est à l’image du reste du monde. On vit avec l’impact de la crise du coronavirus. C’est la deuxième vague. C’est ce qui nous a poussés à prolonger six fois l’état d’urgence au royaume », a-t-il souligné.

« Les chiffres nous obligent à le faire. A l’international, des pays souffrent plus que lors de la première vague. Ce qui a poussé certains pays à annoncer un nouveau confinement. Ceci impacte l’économie à l’échelle mondiale. Nationalement, on a pris les mesures nécessaires depuis le début de la crise pour éviter le pire », a-t-il martelé.

 

Lire aussi: Confinement général à partir de lundi au Maroc: le démenti d’El Othmani

 

Sur le plan économique, El Othmani a averti que les conséquences de la pandémie risquent encore de durer. « Economiquement et socialement, les choses se sont bousculées à cause de l’impact du Covid-19. L’impact sera également ressenti en 2021. La situation économique du pays est compliquée, mais il faut dire qu’on a évité le pire grâce aux équilibres économiques trouvés avant l’arrivée de la pandémie ».

« Pour finir, je tiens à rappeler les propos du roi Mohammed VI au parlement, qui a insisté pour qu’on s’aligne tous dans le même rang, main dans la main pour survivre à cette pandémie », a-t-il conclut.