Le rapport sur le Hirak du Rif déclenche une «guerre silencieuse» entre Benyoub et Ramid

à 10:45

Le ministre d’Etat chargé des droits de l’homme, Mustapha Ramid n’aurait  pas apprécié le rapport du délégué interministériel aux droits de l’Homme, Chaouki Benyoub, sur le Hirak du Rif.

Mustapha Ramid n’a pas été tendre avec le délégué interministériel après son rapport sur le Hirak du Rif. D’après Al Massae du 10 juillet, Ramid a assuré qu’il ignorait l’existence du rapport rédigé par Chaouki Benyoub. Ces informations viennent contredire les propos du délégué interministériel, lors de son passage à l’émission confidence de presse sur 2m, assurant que Ramid était au courant de tous les détails du rapport et le premier à l’avoir consulté, et ce avant sa publication.

Le délégué interministériel s’est même permis une confidence lors de cette émission en affirmant que Ramid prépare une surprise. Selon Benyoub, Ramid serait  en train de préparer un rapport détaillé sur la situation des droits de l’Homme au Maroc à la lumière de la constitution de 2011 et retracera les acquis du pays en la matière et leur consolidation.

Lire aussi: Hirak: la présidente du CNDH rencontre des membres des familles des détenus

 

D’autres parts, Al Massae cite des sources proches de Ramid qui nient que le ministre d’Etat ait été au courant du rapport de Benyoub et n’a jamais été consulté lors de son élaboration. Al Massae conclut que Ramid n’a reçu le rapport du délégué interministériel qu’après sa publication, soit jeudi après le conseil du gouvernement.