Le Maroc, premier pays africain invité d'honneur du Salon du Livre de Pékin

La 25è édition du Salon international du Livre de Pékin a ouvert ses portes mercredi avec la participation du Maroc comme invité d’honneur, le premier pays africain à avoir ce privilège.
Durant cette messe culturelle, qui se poursuivra jusqu’au 26 août, le Royaume participera par une exposition de livres qui dépasse 500 titres, avec un total de près de 1.000 exemplaires.
Ce fonds documentaire constitué d’une sélection d’ouvrages marocains comprend des publications du ministère de la Culture, en plus de celles des Archives du Maroc, du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger, du Conseil national des Droits de l’Homme, de la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc, de l’Agence de l’Oriental, de l’Institut Royal de la culture amazighe et de l’Office national marocain du tourisme, sans compter un fonds constitué de 300 titres destinés à la vente appartenant aux maisons d’édition qui ont reçu le soutien du ministère de la Culture et de la Communication.
Le programme comprend également une série de séminaires et conférences académiques, notamment une conférence sur la traduction et la politique linguistique intitulée « La route de la traduction », une conférence centrée sur les relations entre le Maroc et la Chine sous le titre « Les relations sino-marocaines à la lumière de l’initiative de la Ceinture et la Route », et une autre conférence sur la culture marocaine dont le thème est « Les caractéristiques de la culture et de la littérature marocaines ».
En outre, des performances musicales tirées du patrimoine culturel artistique marocain sont prévues à l’occasion de cette édition.
Mardi soir, une réception a été organisée en l’honneur du Maroc en tant qu’invité d’honneur, en présence notamment de l’ambassadeur de Sa Majesté le Roi en Chine, M. Aziz Mekouar, des personnalités chinoises et étrangères du monde culturel, artistique et politique, ainsi que les membres de la délégation marocaine.
« La participation du Maroc en tant qu’invité d’honneur constitue un nouveau jalon dans les échanges culturels entre les deux pays et offre une occasion pour couronner les festivités célébrant le 60e anniversaire de l’établissement de relations diplomatiques entre Pékin et Rabat », a souligné M. Zhang Jichen, directeur de la Société générale des imports et des exports des publications de Chine.
Il a, par ailleurs, mis en relief la richesse culturelle et patrimoniale du Maroc et la diversité de ses composantes historiques, à la faveur de son rôle historique et de sa situation géographique, qui en ont fait le trait d’union entre l’Afrique, l’Europe et l’Asie.
Mettant en avant le développement constant des relations sino-marocaines à tous les niveaux, M. Zhang Jichen a indiqué que le Salon représente une occasion idoine pour renforcer les échanges entre les deux cultures et les deux pays.
Dans une allocution lue en son nom par M. Hassan El Ouazzani, directeur du Livre, des bibliothèques et des archives au ministère de la Culture, le ministre de la Culture et de la Communication, M. Mohamed Al Aaraj, a exprimé ses remerciements au gouvernement chinois pour cet honneur, qui consacre les liens distingués entre le Maroc et la Chine aux niveaux politique, économique et culturel, faisant savoir que cet honneur consacre également le respect mutuel entre les cultures marocaine et chinoise, deux cultures parmi les plus anciennes du monde.
Le dialogue culturel entre les deux pays pourrait s’approfondir davantage à travers la consolidation de la coopération entre le Salon International de l’Edition et du Livre de Casablanca (SIEL) et le Salon international du Livre de Pékin, a relevé le ministre, ajoutant que cette coopération pourrait déboucher sur un échange de visites des personnalités culturelles des deux pays, ainsi que la conclusion de contrats et de consultations entre les professionnels de l’édition des deux pays.
Et de souligner que le renforcement du dialogue culturel maroco-chinois constituera un levier important pour la promotion du dialogue culturel arabo-chinois et afro-chinois, compte tenu du statut culturel du Maroc aux niveaux arabe et africain, et des liens distingués et constructifs entre la Chine et le monde arabe et africain.
L’assistance a été, par la suite, conviée à une soirée musicale andalouse, animée par le groupe Toulati Al-Andalous.
Organisé sous le thème « Soyez numériques », la 25e édition du Salon international du Livre de Pékin met en avant la transformation technologique comme thème clé. Les séminaires et les événements de cette édition aborderont des thèmes liés au développement des médias, à l’Internet des objets, aux techniques de l’édition électronique, à la technologie interactive et à l’intelligence artificielle.
Pour la première fois, une exposition de livres pour enfants se tient dans le cadre du salon.
Plus de 300.000 livres nouvellement publiés dans le monde entier sont présentés lors de cette édition, qui connait la participation de 2.500 exposants venus de 93 pays et régions.