Le Maroc, premier pays africain à élargir la protection sociale à tous ses citoyens (BERD)

1033
Odile Renaud-Basso, présidente de la BERD. DR

Le Maroc est en passe de devenir le premier pays africain à élargir la protection sociale à tous ses citoyens, a indiqué la présidente de la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD), Odile Renaud-Basso.

« Ce très important et véritable projet de société aura des effets directs et tangibles sur l’amélioration des conditions de vie des citoyens », a dit Renaud-Basso dans une interview accordée à la MAP, qui effectue sa première visite officielle au Maroc les 24 et 25 mai en format virtuel.

Le projet offrira de nouvelles prestations de soins de santé aux travailleurs artisanaux marocains tels que les agriculteurs, les artisans et autres employés privés indépendants, a-t-elle poursuivi.

Renaud-Basso a également souligné que dans le cadre de ce programme, le Maroc va ouvrir son secteur de la santé à l’investissement. « Certains des défis auxquels le secteur de la santé est confronté seront relevés en l’ouvrant aux investissements étrangers et aux experts », a-t-elle fait remarquer. « Nous estimons que le Maroc a actuellement besoin de 35.000 médecins et 57.000 infirmières supplémentaires pour se conformer aux normes de l’Organisation mondiale de la santé ».

 

Lire aussi : Généralisation de la protection sociale: 3 questions à Hicham Zouanat (CGEM)

 

La présidente de la BERD effectue sa première visite officielle au Maroc en format virtuel pour discuter avec plusieurs responsables du gouvernement et les opérateurs du secteur privé et les acteurs de la société civile de différentes questions liées notamment à la reprise post-covid-19 et les investissements de la banque.

Lundi, elle s’est entretenue avec le ministre de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’administration, Mohamed Benchaâboun et le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita.