Le Maroc, pays arabe le plus touché par la mendicité

1579

Selon des statistiques officielles, le Maroc comptabilise 195.000 mendiants, un nombre le hissant en tête des pays arabes touchés par ce phénomène social. 

Selon des statistiques officielles relayées par le site bladi.net, le Maroc est le pays arabe le plus touché par la mendicité avec 195.000 mendiants, suivi de l’Égypte avec 41.000 et l’Algérie avec 11.000 mendiants.

Le média rappelle que la Chambre des conseillers s’est réunie le 4 juin dernier, en présence de la Ministre de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du Développement social, Bassima Hakaoui, pour discuter des différentes formes de mendicité et des solutions possibles pour la contrer.

 

Lire aussi : Vidéo. Tickets Sadaka, nouveau garde-fou contre la mendicité professionnelle

 

Utilisation d’enfants et de nouveaux-nés, pleurs, handicaps physiques, appels aux dons pour la construction de mosquées, les factures d’électricité ou autres charges récurrentes, les périodes de fête ou le Ramadan…voici les motifs auxquels font appel les mendiants pour attirer la compassion et la générosité.

La pauvreté, le chômage et la cherté de la vie représentent les principales causes de prolifération de ce phénomène, selon les députés, qui insistent sur la nécessité de mettre en oeuvre des solutions pragmatiques sociales et économiques. D’autres éléments plus subjectifs interviennent aussi pour expliquer le phénomène, rappelle le site.