Le Maroc et l'Espagne démantèlent un important réseau d’immigration

La police nationale espagnole a annoncé mardi le démantèlement de "l’un des plus importants réseaux d'immigration clandestine et de trafic d’êtres humains".
L’information obtenue dans le cadre de l’enquête a conduit les forces de sécurité à trois autres ressortissants nigérians, poursuit le communiqué, ajoutant que la police a pu réunir les preuves nécessaires pour établir que ces trois individus dirigeaient ce réseau d’immigration clandestine actif depuis 2008.

L’enquête ayant permis le démantèlement de ce réseau criminel a été lancée en 2015, après la découverte de l’une de ses victimes âgée uniquement de 16 ans, fait savoir la police espagnole, précisant que les victimes de cette bande étaient soumises à des conditions de vie excessivement dures.

Selon la police espagnole, cette opération d’envergure a permis le démantèlement d’un "réseau responsable de la grande majorité des opérations de trafic illégal de migrants à travers le détroit durant les dernières années".