Le Maroc et le Royaume-Uni concluent un accord d’association à Londres

1025
Signature de l'Accord d'association Maroc-Royaume Uni

Le Chef de la diplomatie marocaine, Nacer Bourita et le Secrétaire d’Etat britannique chargé du Développement international, du Moyen Orient et de l’Afrique du Nord, Andrew Murrison ont signé à Londres, le 26 octobre 2019, l’accord d’association entre le Royaume du Maroc et le Royaume-Uni de Grande-Bretagne et de d’Irlande du Nord.

La signature de l’Accord d’Association entre le Maroc et le Royaume Uni s’inscrit dans la suite d’une séquence d’évolutions positives dans les relations bilatérales, a souligné M. Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger.

Le Maroc et le Royaume-Uni ont scellé, samedi à Londres, un accord d’association global qui restitue, dans le contexte des relations bilatérales, l’ensemble des avantages qu’ils s’accordaient mutuellement dans le cadre de l’Accord d’Association Maroc-Union européenne.

Signé par M. Bourita et le Secrétaire d’Etat auprès du ministère des Affaires étrangères et du Commonwealth, Andrew Murrison, chargé de la région MENA et du développement international, cet accord entrera en vigueur une fois que les accords UE-Maroc cesseront de s’appliquer pour le Royaume-Uni, après le Brexit.

Cette signature, a indiqué le ministre dans une déclaration à la presse, intervient dans la suite de contacts suivis entre les deux Familles Royales, en particulier l’Audience accordée par SM le Roi Mohammed VI au Duc et à la Duchesse de Sussex, SAR le Prince Harry et la Duchesse Meghan Markel, à l’occasion de leur visite au Maroc en février dernier et la visite de SAR le Prince Richard, Duc de Gloucester en septembre dernier.

Lire aussi: Qu’y a-t-il dans le nouveau traité de divorce entre le Royaume-Uni et l’UE?

Outre cet Accord d’Association bilatéral, les deux parties ont procédé à la signature de trois instruments juridiques, à savoir la déclaration politique entre le Maroc et le Royaume Uni et deux accords sous forme d’échange de lettres, portant, d’une part, sur un mécanisme de règlement des différends et, d’autre part, sur un accord mutuel sur l’accès au marché britannique de l’ensemble des produits issus, notamment de la région du Sahara marocain.

La signature de ces accords, a ajouté le ministre, apporte un jalon supplémentaire à la dynamique de renforcement des relations, consécutivement à l’installation du Dialogue Stratégique entre les deux pays, institué en 2018 et à la 2ème session du Dialogue Stratégique qui s’est déroulée en septembre dernier.

Cette dynamique s’est consolidée par l’approfondissement des relations économiques, culturelles et académiques et le renforcement de la coopération militaire et sécuritaire.

A rappeler dans ce contexte que les échanges entre les deux pays ont atteint, en 2018, la valeur de 18.403 MDH faisant du Maroc le 7ème marché d’exportation du Royaume-Uni.

Avec la signature de ces nouveaux accords, les relations bilatérales, qui vivent aujourd’hui l’un de leurs meilleurs moments, « s’installent durablement dans un partenariat structuré, doté d’instruments de coopération opérationnels et institutionnalisés, et porté par une ambition commune », a ajouté M. Bourita.