Le Maroc autorise finalement des vols vers la France pour le retour des Français

DR.

Le Maroc, qui a suspendu vendredi les liaisons aériennes et maritimes, notamment vers la France, pour prévenir la propagation du nouveau coronavirus, a autorisé des vols pour permettre aux ressortissants français de rentrer chez eux, a annoncé samedi le chef de la diplomatie française.

« #Coronavirus. Je me suis entretenu à plusieurs reprises avec mon homologue Nasser Bourita hier (vendredi) et ce (samedi) matin pour faciliter le retour de nos compatriotes du #Maroc. De premiers vols ont pu repartir ce matin vers la France », affirme sur Twitter le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian.

« Les autorisations nécessaires pour l’organisation des vols retour seront données », assure-t-il, en soulignant que « notre ambassade au #Maroc et le centre de crise du ministère sont pleinement mobilisés au service de nos ressortissants ».

 

Lire aussi: Vidéos. Coronavirus: bloqués au Maroc, des Français témoignent leur désarroi

 

Les autorités marocaines avaient annoncé vendredi la suspension « jusqu’à nouvel ordre » des liaisons aériennes vers la France, l’Algérie, l’Espagne, l’Allemagne, les Pays-Bas, la Belgique, le Portugal et l’Italie, tout comme le trafic maritime des passagers.

L’Espagne est un des pays d’Europe les plus affectés par la pandémie, avec plus de 5.700 cas recensés et au moins 136 décès. En France, la maladie Covid-19, provoquée par le nouveau coronavirus, a tué 79 personnes et en a contaminé plus de 3.600.

Le Maroc reste relativement épargné avec 17 cas détectés, dont un est décédé et un autre guéri, selon le dernier bilan publié par les autorités qui ont recensé 9 nouveaux cas dans la nuit de vendredi à samedi. Les rassemblements culturels ont été suspendus, les événements sportifs se tiennent à huis clos et seules les prières collectives dans les mosquées restent autorisées.