Le Maroc accueillera la 7e édition du Congrès mondial des agences de presse en 2022

68
DR

En concurrence avec l’agence de presse émiratie (WAM), c’est finalement la MAP qui a été choisie lundi 2 décembre dernier, à Londres, pour accueillir la 7e édition du Congrès mondial des agences de presse en 2022. 

Les membres du Conseil des Agences de Presse Mondiale (NACO) ont voté majoritairement en faveur de la candidature de l’agence de presse marocaine lors de leur réunion tenue hier à Londres. En lice avec les Emirats arabes unis, c’est finalement le royaume chérifien qui organisera le prochain Congrès mondial des agences de presse en 2022.

La MAP a insisté sur la légitimité du Maroc et de l’Afrique à abriter ce Congrès, après six éditions tenues sur trois autres continents: l’Europe (trois éditions), l’Asie (deux fois) et une fois en Amérique, lit-on ce jour sur le site LeMatin.ma.

Cette sélection, premier succès du genre pour le continent africain, représente une reconnaissance du leadership africain de l’Agence marocaine de presse ainsi que son rôle au sein de la Fédération Atlantique des Agences de Presse Africaines (FAAPA), poursuit le quotidien. Fondée en 2014 à Casablanca, la FAAPA par l’entremise de ses membres a soutenu unanimement la candidature de la MAP.

 

Lire aussi : Luxe: un magnat de l’immobilier émirati rachète Roberto Cavalli

 

Le choix de la MAP met en évidence la confiance que les membres du Conseil des agences de presse mondiales placent en l’Etat marocain dans sa capacité à organiser des événements d’envergure mondiale. En témoignent une série de rencontres comme Africités, COP22, Migrations Summit UN, qui ont fait pencher la balance en faveur de la MAP.

Cette 7e édition prendra ses quartiers à Marrakech et devrait accueillir plus de 200 personnalités, notamment les agences de presse et les experts internationaux dans le secteur des médias. Au programme de ce grand rendez-vous triennal: débatte de la conjoncture des agences de presse et de leur développement, consolider les acquis du secteur des médias, ainsi qu’exposer les réformes structurelles engagées par le Maroc dans ce secteur et les différentes avancées réalisées par la MAP.

Pour rappel, les six éditions précédentes ont eu lieu en Russie (2004), en Espagne (2007), en Argentine (2009), en Arabie Saoudite (2012), en Azerbaïdjan (2015) et en Bulgarie (2019).