Le Gabon ouvre un consulat général à Laâyoune

243

La République du Gabon a inauguré vendredi un consulat général à Laâyoune. La cérémonie d’ouverture de ce consulat a été présidée par le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, et son homologue gabonais, Alain-Claude Bilie-By-Nze.

Il s’agit de la troisième représentation diplomatique inaugurée à Laâyoune, après le consulat honoraire de Côte d’Ivoire, ouvert en juin dernier, et le consulat général de l’Union des Comores, qui a commencé à offrir ses services en décembre.

La cérémonie d’ouverture de ce consulat du Gabon s’est déroulée en présence du wali de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, gouverneur de la province de Laâyoune, Abdeslem Bekrate, du gouverneur de la province de Boujdour, Brahim Benbrahi, du gouverneur de la province de Tarfaya, Mohamed Hamim, ainsi que du consul général de la République de l’Union des Comores à Laâyoune, Sayed Omar Sayed Hassan.

Bourita avait présidé, quelques heures plutôt à Dakhla avec son homologue guinéen, la cérémonie d’ouverture du consulat de la République de Guinée, le deuxième accueilli par cette ville après celui de la Gambie.

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger avait annoncé en décembre dernier qu’au moins 4 pays africains vont ouvrir des consulats à Laâyoune avant la fin de l’année 2020.

Il a avait ajouté que les villes de Laâyoune et de Dakhla compteront au total une dizaine de représentations diplomatiques d’ici la fin de l’année en cours.