H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelles.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Le chef du parti d’extrême droite, Santiago Abascal, connu pour ses positions antimarocaines, a été déclaré «persona non grata» à Sebta pour avoir tenu des propos racistes au cours de ces visites dans l’enclave suite à l’épisode d’immigration massive mi-mai dernier.

    L’assemblée de Sebta a déclaré le leader du parti Vox, Santiago Abascal, persona non grata pour ces propos tenus le 19 mai, faisant allusion aux musulmans de la ville, les accusant d’être «pro marocains» et défendant «les aspirations annexionniste du Maroc».

    La proposition faite par le parti Mouvement pour la dignité et la citoyenneté (MDyC)  a récolté 10 votes favorables, 4 votes contre et 9 abstentions, indique le quotidien El Pais.

    La chef de file du MDyC, Fatima Hamed, a qualifié les propos du chef d’extrême droite «d’indésirables», en faisant le parallèle avec «l’Inquisition» ou encore «les méthodes d’Hitler». «Si les membres de Vox à Ceuta n’aiment pas son multiculturalisme, s’ils en ont honte, qu’ils prennent le large», a-t-elle déclaré.

    Pour rappel, le chef d’extrême droite s’était rendu à Sebta suite à l’entrée massive de migrants dans l’enclave depuis le Maroc, les 17 et 18 mai. Suite aux propos du chef de Vox, la délégation gouvernementale de Sebta a interdit un rassemblement prévu par les membres du parti. Des émeutes avaient alors éclaté dans la ville, générant un climat de tension sociale dans l’enclave qui compte un grand nombre de musulmans.

     

    Share.

    Comments are closed.