Lancement des vols directs entre le Maroc et Israël après Ramadan

2080
Le chef du bureau de représentation du Maroc en Israël, Abderrahim Bayoud, et le ministre israélien de la Coopération régionale, Ofir Akunis, le 20 avril 2021, à Tel Aviv. DR

Le chef du bureau de représentation du Maroc en Israël, Abderrahim Bayoud, a annoncé au cours d’une rencontre hier, à Tel Aviv, avec le ministre israélien de la Coopération régionale, Ofir Akunis, que les vols directs entre les deux pays débuteront après Ramadan. 

Le lancement des liaisons aériennes directes entre le Maroc et Israël est imminent. « Après le ramadan, nous opérerons des vols directs entre les deux pays. L’accord de paix historique a causé une grande joie au peuple marocain qui aime Israël », a déclaré Abderrahim Bayoud, chef du bureau de représentation du Maroc en Israël, lors d’une rencontre à Tel Aviv, ce mardi 20 avril 2021, avec le ministre israélien de la Coopération régionale, Ofir Akunis.

Quelques semaines après la reprise de leurs relations diplomatiques en décembre dernier, le Maroc et l’Etat hébreu avaient signé un accord concernant la mise en place des vols directs entre les deux pays. La RAM devrait opérer dans un premier temps quatre liaisons hebdomadaires, tandis que la compagnie israélienne El Al proposera des vols Tel-Aviv-Casablanca à partir de la mi-mars 2021.

Cette annonce intervient parallèlement à une « visite d’un groupe d’agents de voyages israéliens dans le cadre des préparatifs des vols directs et des tests de nouveaux sites touristiques dans le pays ». « La visite ouvre la voie pour attirer un plus grand nombre de touristes israéliens au Maroc et contribue à renforcer la connaissance entre les deux peuples », a annoncé de son côté sur son compte Twitter David Godrin, représentant d’Israël au Maroc depuis la reprise des relations diplomatiques entre les deux pays.

Pour rappel, entre 40.000 et 50.000 visiteurs israéliens d’origine marocaine visitent le royaume.