L’ambassadeur allemand qualifie de « stratégique » la coopération avec le Maroc

2162

La coopération maroco-allemande relève d’un choix « stratégique » ayant empreint les relations bilatérales depuis plus d’un demi-siècle, a assuré, jeudi à Casablanca, l’ambassadeur d’Allemagne, Goetz Schmidt Bremme, à l’occasion du lancement du premier espace d’information conjoint pour la migration et l’insertion professionnelle.

Après avoir salué la politique du Maroc en matière de migration, M. Schmidt Bremme a indiqué que l’ouverture du German Desk au sein de l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences (ANAPEC) « répond avant tout au besoin d’information sur le marché de travail et sur les possibilités pour un marocain d’y trouver un emploi ».

En plus, les Marocains de retour en Allemagne pourront s’y adresser pour être orientés vers le marché de travail marocain ou vers des projets de coopération bilatérales, a-t-il expliqué.

La directrice de l’Agence fédérale de placement pour le travail spécialisé à l’étranger (ZAV), Kea Decker, a indiqué que le changement des besoins des marchés de l’emploi dans son pays nécessite de nouvelles compétences, soulignant que la mise en place du premier espace d’information traduit la volonté de ce pays européen d’orienter les jeunes vers les profils recherchés par le marché allemand.

Elle a aussi mis l’accent sur l’importance de la coordination entre tous les partenaires dans les domaines de la migration et de l’emploi, en vue de vulgariser les process au profit des chercheurs d’emploi qui répondent aux besoin du marché allemand.

Pour sa part, Juergen Dierlmaier directeur résident de GIZ Maroc (Coopération internationale allemande), a mis l’accent sur les projets communs qui lient les deux pays pour promouvoir l’emploi, notamment via l’accompagnement accordé à l’ANAPEC pour le renforcement de l’employabilité de la population notamment dans le monde rural.

Pour le secrétaire général du ministère de l’emploi et de l’insertion professionnelle, Mohamed Botata, ce genre de projets contribuera au renforcement des capacités nationales dans le domaine de la médiation institutionnelle, mettant l’accent sur les efforts consentis par le gouvernement pour la dynamisation de la stratégie nationale de l’emploi pour répondre aux attentes des jeunes.

Le directeur général de l’ANAPEC Anas Doukkali estime qu’avec le lancement de ce centre, l’ANAPEC a pu franchir une étape importante dans son plan de développement qui vise à consolider sa position sur le marché de l’emploi.

Fort d’une expérience avérée et d’une reconnaissance internationale sur des marchés comme l’Espagne et la France, le dispositif de placement à l’international s’est enrichi par l’étroite collaboration avec l’Allemagne, a-t-il dit.

Cette cérémonie a été ponctuée par la signature d’un mémorandum d’entente pour la création de 7 nouveaux espace d’information maroco-allemand pour la migration et l’insertion professionnelle dans plusieurs régions du Maroc.

Cette structure a pour objectif d’informer d’une manière continue sur les possibilités de formation et de travail en Allemagne, tout en fournissant des conseils personnalisés concernant les conditions cadres préalables à une migration légale vers ce pays qui représente l’une des destinations les plus importantes pour les marocains.