L’Allemagne va expulser les migrants mineurs vers deux centres au Maroc

Construits en collaboration avec le gouvernement marocain et les acteurs locaux, ces centres accueilleront chacun 100 jeunes de moins de 18 ans, a précisé le ministère allemand de l’Intérieur.

Un rapport publié dimanche par le journal Welt an Sonntag révèle que l’Allemagne a lancé la construction de deux centres de jeunes dans le nord du Maroc afin d’héberger les demandeurs d’asile marocains mineurs expulsés du pays. Les deux centres, qui seront construits en partenariat avec le gouvernement, les autorités locales et des ONG, accueilleront chacun 100 jeunes de moins de 18 ans, qui y recevront une assistance sociale, des conseils, et un accès à l’éducation, a précisé le ministère de l’Intérieur allemand, cité par l’hebdomadaire.

Le projet de Berlin se base sur un cadre juridique qui lui permet de commencer à expulser les jeunes migrants sans avoir besoin de localiser leurs familles. En effet, l’Allemagne ne peut expulser les mineurs dont la demande d’asile a été refusée qu’à l’une des deux conditions suivantes: un membre de la famille ou tuteur dans le pays d’origine accueillera l’enfant, ou une structure d’accueil «approprié» doit être disponible dans le pays d’origine.

Des données du gouvernement allemand révèlent que 48.000 réfugiés mineurs non accompagnés se trouvent actuellement dans le pays.