L'acteur Ahmed Saâri n'est plus

à 18:00

L'artiste marocain Ahmed Saâri est décédé, dimanche matin à Casablanca à l'âge de 75 ans, a-t-on appris auprès de sa famille.

L'artiste Ahmed Saâri fait partie de la première génération des dramaturges marocains. Il a commencé sa carrière artistique au théâtre à un jeune âge avec la troupe de théâtre marocaine qui comptait de nombreux vétérans du théâtre.

En plus de la richesse de ses activités artistiques sur la scène théâtrale, le défunt a travaillé en tant que professeur de théâtre au Conservatoire municipal de Casablanca, où il a formé de nouvelles générations. Au cours de son parcours artistique, Ahmad Saâri a participé à de nombreuses œuvres théâtrales à succès en tant qu'acteur et organisateur, notamment aux côtés du défunt Tayeb Seddiki. Il a ainsi participé à l'épopée "Nahnou" (Nous), "Al-Ahd I et II" (le serment), "Le message du pardon" et "Maqamat Badii Zaman Al Hamadani", "Al Harraz", "La ville de cuivre" et "La fille du cordonnier".

Le répertoire de l'artiste compte également de nombreuses œuvres télévisées, comme "Le prix du défunt" et "La mère Taja", et cinématographiques internationales telles que "Arrissala" (le message) et "L'ange de la mer".

Le défunt est considéré comme l'un des vétérans marocains du théâtre, du cinéma, de la télévision et de la scène artistique nationale en général, et casablancaise en particulier, a confié à la MAP le président du Syndicat marocain des professionnels des arts dramatiques (SMPAD), Messaoud Bouhcine.

M. Saâri "a été un artiste aux talents multiples, puisqu’il a été un acteur, un professeur au Conservatoire municipal de théâtre à Casablanca, et a accumulé une expérience importante dans la direction artistique et culturelle en travaillant avec des vétérans de théâtre nationaux notamment le défunt Tayeb Seddiki", a ajouté M. Bouhcine.

"Le défunt est connu pour sa fibre syndicale, étant un des fondateurs du Syndicat marocain des professionnels des arts dramatiques (ex-Syndicat national des professionnels du théâtre), et s'est distingué par son volontariat et le soutien continu de ses collègues", a-t-il souligné.