Laâyoune: arrestation d’une femme pour dénonciation d’un crime fictif

Les éléments de la police judiciaire de Laâyoune, en étroite collaboration avec leurs homologues de la ville de Tiflet, ont arrêté, dimanche soir, une femme âgée de 26 ans soupçonnée d’avoir dénoncé un crime fictif d’enlèvement.

Les services de la sûreté nationale avaient interagi avec sérieux avec une vidéo publiée sur les réseaux sociaux dans laquelle une femme prétend que sa fille, mariée et mère de trois enfants, a été victime d’enlèvement et de séquestration près de Tiflet, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Les recherches et investigations menées ont révélé que la prétendue femme enlevée se trouvait à Laâyoune et qu’il n’existe aucun soupçon de crime dans sa disparition, ajoute la même source.

Il s’est avéré, poursuit le communiqué, que la femme en question avait quitté volontairement le domicile familial et ramené avec elle ses objets personnels avant de se diriger vers la ville de Laâyoune où elle a enregistré une séquence vidéo qu’elle a envoyée à sa mère et dans laquelle elle prétend être victime d’enlèvement et de séquestration.

Une enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent a été ouverte à l’encontre de la mise en cause, ainsi que contre la personne qui l’a accueillie à Laâyoune, un individu âgé de 20 ans, pour déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire, ainsi que les motifs de cet acte, conclut le communiqué.