La visite de Pedro Sanchez au Maroc de nouveau reportée ?

472

Prévu initialement le 17 décembre dernier, le sommet maroco-espagnol se dirige vers un deuxième report, en raison de la crise sanitaire.

La visite du chef du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez à Rabat «pourrait avoir lieu entre février et mars», a indiqué ce jeudi 21 janvier, la ministre des Affaires étrangères, Arancha González Laya, dans une interview accordée à la Radio Nationale d’Espagne (RNE).

Sans plus de précision, la ministre a fait savoir qu’un éventuel deuxième report serait dû à «la situation sanitaire actuelle», mais qu’il n’y aurait aucun «motif politique» derrière. «Nous travaillons sur la date (…) mais à aucun moment le retard n’a été imputable à des raisons politiques, mais uniquement à des raisons sanitaires», a-t-elle souligné.

 

Lire aussi: Report de la visite de Pedro Sanchez au Maroc

 

La ministre a toutefois été interrogée sur les récents développements sur le dossier du Sahara et l’arrivée au Bureau ovale du nouveau président Joe Biden. «Je ne vais pas entrer dans ce jeu, c’est une décision qui correspond aux États-Unis, et l’Espagne ne la supprimera pas et ne se mettra pas non plus dans cette discussion», a déclaré la chef de la diplomatie espagnole.

Des propos radicalement différents de ceux tenus par la même ministre en décembre lorsqu’elle affirmait que «le gouvernement espagnol a déjà une série de contacts avec l’équipe de Biden pour chercher un retour au multilatéralisme». La ministre avait néanmoins concédé que «ce sera à lui (Joe Biden, Ndlr) d’évaluer la situation, de voir comment il veut se positionner et de travailler pour apporter une solution juste mais aussi durable».