La Toile s’enflamme pour la grâce royale accordée à Hajar Raissouni

Hajar Raissouni est libre! C’est l’information qui enflamme les réseaux sociaux ce mercredi après-midi.

La journaliste d’Akhbar Al Yaoum, Hajar Raissouni, accusée d’avortement et condamnée à un an de prison, a été gracié par le Roi Mohammed VI,  tout comme son fiancé et l’équipe médicale impliquée dans cette affaire.

Il aura fallu peu de temps pour que cette information devienne virale. Les internautes marocains et étrangers n’ont pas hésité à exprimer leur joie après avoir appris cette nouvelle.

« Le roi du Maroc a gracié la journaliste Hajar Raissouni emprisonnée pour avortement illégal (AFP). C’est aussi le résultat de la forte mobilisation pour notre consoeur… », écrit un internaute. 

« Enfin, une bonne nouvelle: la grâce royale accordée au journaliste marocain Hajar Raissouni, récemment condamné à un an de prison pour avoir prétendument obtenu un avortement et des relations sexuelles avant le mariage. Félicitations Hajar Raissouni pour votre liberté », déclare une autre.

 

Lire aussi: Hajar Raissouni graciée par le Roi

 

L’information a été relayée par un grand nombre de médias nationaux et internationaux. L’affaire Raissouni avait fait le tour du monde et provoqué une vague d’indignation sur les réseaux sociaux.

D’autres internautes et féministes ont considéré cette nouvelle comme le début d’un changement pour ce qui concerne les lois restrictives au Maroc.