La revue de presse du vendredi 16 avril

1810

La relance post-covid par la lutte anti-drogue, enfin des bourses pour les étudiants en formation professionnelle, la station de dessalement de Laâyoune bientôt opérationnelle… Voici les principaux titres de la presse quotidienne de ce vendredi: 

L’Economiste

Formation professionnelle: Enfin la bourse!

Que ce soit pour l’Enseignement supérieur ou la Formation professionnelle, chaque année, c’est le même scénario: des retards monstres de versement des bourses, difficilement supportables par les étudiants et les stagiaires. Le démarrage du versement de la 1ère et 2ème tranche de la bourse des stagiaires de l’OFPPT pour l’année 2020-2021 n’a eu lieu que mercredi 14 avril, au profit des inscrits en 1ère et 2ème année de formation. Quelque 30.813 (niveau technicien et technicien spécialisé) sont concernés. Une enveloppe de plus de 75 millions de DH est allouée à l’opération.

Aujourd’hui Le Maroc

Le projet de la nouvelle station de dessalement de Laâyoune avancé à 80%.

Les travaux de réalisation d’une nouvelle station de dessalement de Laâyoune avancent à un rythme soutenu et ont atteint aujourd’hui 80%. Le projet de la station de dessalement, dont le coût global est de 670 MDH (370 millions de dirhams pour la première tranche et 300 millions de dirhams pour la seconde), y compris prise d’eau de mer, consiste à renforcer la production d’eau dessalée par une capacité supplémentaire de 26000m3/j pour satisfaire le besoin en eau potable de Laâyoune et des centres avoisinants. L’état d’avancement de la station de dessalement a atteint 80% et sa mise en service est prévue courant deuxième semestre 2021.

Maroc Le Jour

Protection sociale: une véritable révolution sociale.

La mise en œuvre du grand chantier de généralisation de la protection sociale, dont la cérémonie de lancement a été présidée mercredi par SM le Roi Mohammed VI, constitue une véritable révolution sociale et un facteur d’intégration et de renforcement de la cohésion sociale et de la justice sociale, a souligné le secrétaire général de l’Union marocaine du travail (UMT), Miloudi Moukharik. « Ce chantier important aura de grandes portées sociales bénéfiques à de larges franges de la population », a-t-il indiqué. L’UMT, qui salue fortement cette Initiative royale, demeure mobilisée pour la mise en œuvre et la réussite de toutes les phases de ce chantier structurant, a ajouté Moukharik.

Al Ahdath Al Maghribia

Les autorités consulaires de Séville se rendent auprès des saisonnières marocaines.

Une délégation consulaire marocaine a visité une des exploitations agricoles, leader du secteur des fruits rouges dans la région de Huelva pour s’arrêter sur les conditions d’accueil et de travail des saisonnières marocaines recrutées dans le cadre du programme maroco-espagnol de migration circulaire. La délégation, comprenant notamment le consul général du Maroc à Séville Charif Cherkaoui, a rencontré des représentants des autorités locales de la province de Huelva ainsi que le représentant d’un syndicat agricole local. Au cours de cette rencontre, les différentes parties ont examiné les moyens d’entourer cette opération de toutes les conditions de succès. L’accent a été mis, du côté marocain, sur l’importance de la mise en place d’un mécanisme d’accompagnement des ouvrières marocaines, tout au long de la campagne agricole ainsi que le respect des termes des contrats de travail paraphés au Maroc.

Al Massae

Le Parlement ouvre le dossier des augmentations de la «contribution professionnelle ».

Parallèlement à la décision de la grève nationale prise par la Fédération des associations commerciales, professionnelles et de métier, pour protester contre le mode de calcul de la contribution professionnelle unique (CPU), le groupe PJD à la Chambre des Représentants a soumis une proposition de loi portant sur une révision exceptionnelle des délais de déclaration du chiffre d’affaires et de la plus-value. Cette proposition prévoit un délai exceptionnel pour cette année, en prolongeant jusqu’à fin mai la date limite de dépôt des déclarations souscrites par écrit, ou par voie électronique, avec l’avantage de ne pas payer les majorations et amendes prévues au Code général des impôts. Elle stipule qu’à titre transitoire et par dérogation aux dispositions de l’article 82 ter du Code général des impôts, les personnes assujetties à l’impôt déterminant leurs revenus professionnels selon la CPU, et qui n’étaient pas en mesure de déposer leurs déclarations annuelles dans le délai imparti, peuvent déposer exceptionnellement leurs déclarations avant le 1er juin 2021, sans payer d’amendes et de majorations.

Al Ahadath Al-Maghribiya

Le Maroc souligne l’impératif de placer la lutte mondiale contre la drogue parmi les priorités des stratégies de relance post-Covid 19.

Le Maroc a appelé à Vienne, à l’occasion de la 64ème session de la Commission des stupéfiants (CND), à faire preuve de mobilisation pour que le problème mondial de la drogue figure en bonne place parmi les priorités des agendas et stratégies de relance post-Covid 19, mettant l’accent sur l’impératif « d’une coopération sous-régionale, régionale et internationale efficace et efficiente » face à ce fléau. « Il est impératif de faire preuve de mobilisation pour que le problème mondial de la drogue figure en bonne place parmi les priorités des agendas et stratégies de relance post-Covid 19, étant précisé que la problématique de la drogue demeure une responsabilité partagée et doit être assumée, dans un cadre multilatéral au moyen d’une coopération sous-régionale, régionale et internationale efficace et efficiente comme le soulignent les documents politiques négociés et adoptés par consensus durant la dernière décennie », a affirmé l’ambassadeur, représentant permanent du Royaume auprès des organisations internationales à Vienne, Azzeddine Farhane, qui s’exprimait lors du débat du Segment Général de la session (12-16 avril).