La revue de presse du mardi 28 avril 2020

DR.

Chute du marché publicitaire, Arrivée imminente de la 5G au Maroc, Dépréciation du dirham face à l’euro, Vers une éradication du virus au niveau national en Juillet…Voici les principaux titres développés par la presse nationale ce mardi 28 avril. 

 

L’Economiste
Marché publicitaire : Chute drastique des recettes

A cause de la crise pandémique, les investissements publicitaires au Maroc enregistrent une baisse inquiétante de 27% du 16 mars au 20 avril. C’est le constat établi par une étude d’Imperium, Data Provider qui analyse la data sur les investissements publicitaires depuis 20 ans au Maroc. Par canal, la presse est le média le plus impacté puisque la baisse des recettes y est de 62%. S’ensuivent juste après la radio et l’affichage avec des contreperformances respectives de 38 et 32%. Quant au cinéma, il connaît un arrêt total de l’activité en raison de la fermeture de l’ensemble des salles du grand écran, confinement oblige!

Crédit conso : Attention aux promotions!

Dans certains cas, les frais de dossier représentent jusqu’à 12% du montant du crédit. C’est ce qui ressort d’une enquête réalisée auprès de plusieurs sociétés spécialisées, qui a mis à jour des offres étonnantes. Ainsi, pour 60.000 DH remboursables en cinq ans, un organisme affiche 7.484 DH de frais de dossier. Une autre société applique 2.000 DH pour un crédit de 20.000 DH. Si la concurrence pousse les opérateurs à se démarquer, ces promotions « nouvelle génération » ne sont pas toujours lisibles pour le client. La main sur le cœur, tous affirment que ces offres sont conformes à la réglementation de Bank Al-Maghrib et à la loi sur la protection du consommateur.

Aujourd’hui le Maroc
Maroc Impact et la fondation SMarT lancent l’initiative « Solidaires avec les coopératives »

Maroc Impact a récemment lancé, en partenariat avec la Fondation SMarT, l’initiative « Solidaires avec les coopératives » (SAC) ayant pour but d’agir simultanément en faveur des coopératives et des bénéficiaires en co-créant de la valeur sociétale et économique. Cette initiative à l’ingénierie inédite, lancée avec le soutien de l’Office du Développement de la Coopération (ODCO) et en coordination avec les autorités locales, « est basée sur une alliance tripartite d’actions public-privé-société civile portant sur la distribution de paniers solidaires portant le sigle SAC, 100% sourcés auprès du tissu coopératif rural de par leurs contenants et leur contenu », ont indiqué dans un communiqué les initiateurs de SAC. A cet effet, un total de 4.000 SAC seront distribués dans le contexte de la crise sanitaire Covid-19 qui impose de facto une grande mobilisation au profit du tissu économique solidaire, pour apporter des solutions innovantes socio-économiques agiles et inclusives.

Ramadan : La Fondation Hassan II met en place un programme d’animation pour les MRE

La Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l’étranger a mis en place sur son site internet, à l’occasion du mois sacré de Ramadan, un programme d’animation à distance en faveur de la communauté marocaine de l’extérieur, composé de 90 causeries et conférences assurées par des professeurs universitaires et prédicateurs. Ainsi, des vidéos de 10 à 15 minutes chacune seront diffusées sur le site de la Fondation (www.fh2mre.ma) au rythme de 3 vidéos par jour pendant le mois de Ramadan, précise la Fondation dans un communiqué. En plus des thèmes proprement spirituels et religieux, plusieurs autres thèmes y sont abordés tels que la solidarité à l’ère du coronavirus, l’importance de la fraternité et de l’union de tous les Marocains et la contribution des MRE à l’essor du Maroc, ajoute-t-on.

L’Opinion
La 5G bientôt au Maroc

Si à ce jour aucune offre de 5G n’est encore disponible chez les opérateurs téléphoniques au Maroc, des sources indiquent que plusieurs tests ont été effectués en vue d’un début de déploiement de cette nouvelle technologie. Les fournisseurs des services se préparaient déjà pour l’adoption de la technologie, avait indiqué la directrice générale d’Ericsson Maroc & Afrique de l’Ouest, Nora Wahby. Les 3 opérateurs téléphoniques du Royaume n’attendent à ce stade que la phase de lancement de l’appel à la concurrence de l’ANRT pour présenter leurs offres techniques et économiques. • Oued Sebou : Le ministère de l’Énergie dément les informations publiées sur les réseaux sociaux. Le ministère de l’Énergie, des mines et de l’environnement, département de l’environnement, a démenti les informations publiées sur les réseaux sociaux selon lesquelles des eaux usées d’un projet immobilier auraient été rejetées dans le milieu naturel à proximité de l’embouchure de l’Oued Sebou. Dans un communiqué, le ministère a tenu à apporter des éclaircissements sur le sujet en affirmant que les travaux, objet de la photo accompagnant l’article en question, concernent la construction de la conduite des eaux pluviales et non des eaux usées.

Libération
Le dirham s’apprécie de 2,61% face à l’euro

Le dirham s’est apprécié de 2,61% par rapport à l’euro et de 2,17% vis-à-vis du dollar, au cours de la période allant du 16 au 22 avril, indique Bank Al-Maghrib (BAM). Au cours de cette période, aucune opération d’adjudication n’a été réalisée sur le marché des changes, précise BAM dans son dernier bulletin des indicateurs hebdomadaires, ajoutant qu’au 17 avril, les réserves internationales nettes sont restées quasiment à leur niveau de la semaine dernière, soit 286,3 milliards de dirhams (MMDH), alors qu’en glissement annuel, elles ont progressé de 27%.

Akhbar Al Yaoum
Maroc : Éradication du coronavirus fin juillet (étude)

La fin du confinement interviendra-t-elle le 20 mai comme annoncée par le gouvernement? L’Université de Singapour de technologie et de design (SUTD) tente de répondre à cette question en se référant à un modèle statistique prédisant la fin de la pandémie du coronavirus dans le monde. Ainsi, l’étude estime la fin de la pandémie au Maroc à 97% le 1er juin, à 99% le 13 juin et à 100% le 30 juillet.

Al Massae
Coronavirus: Plus de 810.000 salariés éligibles à l’aide de subsistance

Selon les premières estimations, le Fonds spécial de gestion du coronavirus mobiliserait, jusqu’à fin juin, 20 milliards de dirhams MMDH d’aides sociales au profit des employés déclarés à la CNSS. Par ailleurs, un total de 4,3 millions de familles opérant dans le secteur informel bénéficieront du soutien du Fonds spécial pour la lutte contre la pandémie du Coronavirus (Covid-19), a indiqué le ministre de l’Économie, des finances et de la réforme de l’administration, Mohamed Benchaâboun. En réponse à une question orale consacrée aux « mesures financières et économiques prises pour faire face à la crise du Covid-19 » à la Chambre des représentants, Benchaâboun a souligné que dans le cadre du soutien des chefs de ménages disposant d’une carte du Régime d’Assistance Médicale « RAMED » et affectés par les conséquences de la quarantaine imposée, le nombre de familles concernées par ce soutien a atteint environ 2,3 millions ménages, dont 38% sont issus du milieu rural.