La revue de presse du mardi 2 mars

2040
DR.

Le Maroc vaccine vite et bien, Casablanca externalise la gestion de ses fontaines, une nouvelle halle des grossistes à Rabat… Voici les principaux titres développés par la presse nationale de ce mardi:

Le Matin

Vaccination anti-Covid-19: le Maroc confirme sa place de leader en Afrique et s’approche du Top 10 mondial.

Le Maroc, qui est le premier pays africain à avoir lancé sa campagne de vaccination, a déjà franchi le cap des 3,5 millions de personnes vaccinées et s’est mis à la même position que les plus grands pays de l’Union européenne (UE). Le Royaume aura vacciné plus de 10% de sa population avant la fin de la semaine en cours. Expliquant les raisons de ce succès, le directeur du laboratoire de biotechnologie de la Faculté de médecine et de pharmacie de Rabat, Azzedine Ibrahimi, relève que le sujet du vaccin a été traité au Maroc dans une approche anticipative. Il a rappelé dans ce sens que le Royaume avait, dès le mois de juin, entamé des discussions pour acquérir le vaccin, avant d’y parvenir à travers des accords commerciaux, que ce soit avec AstraZeneca ou avec Sinopharm. «Malgré la grande difficulté de s’approvisionner en vaccin, le Maroc a réussi à en acquérir des quantités importantes», s’est-il félicité en mettant en avant la culture de vaccination ancrée chez les Marocains.

L’Economiste

Casablanca externalise la gestion de ses fontaines.

La gestion des fontaines de la place Mohammed V et de la Ligue arabe sera confiée à la SDL Casa Baia. Cette dernière vient de lancer un appel d’offres dans ce sens. Outre les prestataires de gestion courante (maintenance, nettoyage…), ce marché estimé à près de 2 millions de DH, concerne aussi les prestations de création et mise en service de nouvelles animations des jets avec son et lumières, notamment pour la fontaine musicale de la place Mohammed V. Cette fontaine d’architecture classique est recouverte de “zellidj” traditionnel de couleur blanche. Elle est dotée d’équipements hydrauliques, d’éclairage, de traitement d’eau et de sonorisation. Autant de mécanismes qu’il faudra entretenir, mais aussi en améliorer les performances.

Industrie pharmaceutique: le Maroc champion d’Afrique.

Les opérateurs de la Fédération marocaine de l’industrie et de l’innovation pharmaceutiques (FMIIP) investissent annuellement près de 800 millions de dirhams dans l’outil industriel, l’innovation technologique et la qualité depuis 2013, souligne Layla Sentissi, directrice exécutive de la Fédération. En Afrique francophone, le médicament marocain est déjà bien positionné, a ajouté Sentissi dans un entretien, notant que sa qualité est reconnue et son prix compétitif. Des opérateurs marocains ont fait le choix et le pari de s’installer au Sénégal, en Côte d’Ivoire et au Rwanda, rappelle-t-elle, faisant savoir que le Maroc peut contribuer à l’amélioration de l’accessibilité et de la qualité des médicaments en Afrique à travers une coopération Sud-Sud rénovée, (basée sur le transfert du know-how déjà acquis par le Maroc dans le domaine de la pharmacie industrielle).

L’Opinion

Rabat: nouvelle halle des grossistes et nouveaux abattoirs.

La mairie et la wilaya de Rabat ont opté pour l’édification de la nouvelle halle des grossistes de la capitale au Nord-Est de Rabat, au cœur du quartier d’El Youssoufia. C’est donc, au centre de la Zone industrielle d’El Youssoufia qui se trouve sur la route périphérique menant à Tanger et Casablanca, que ce nouveau centre du commerce sera construit. Ce sera la Société de développement local (SDL) qui mènera les travaux de la nouvelle halle de la capitale. Elle viendra alors remplacer celle existante qui se situe au quartier Yacoub El Mansour et qui créait beaucoup de nuisances pour les riverains en raison de sa présence au cœur des habitations et à cause de sa vétusté.

Libération

Des investisseurs chinois intéressés par Bir Guendouz et El Guerguarat.

Des sources bien informées de Bir Guendouz ont rapporté vendredi 26 février, que les membres d’une délégation d’hommes d’affaires chinois, en visite à Dakhla, ont exprimé un grand intérêt pour la ville de Bir Guendouz. Après avoir visité ladite ville et exploré ses potentialités, les hommes d’affaires chinois se sont rendus au point frontalier d’El Guerguarat. De retour à Dakhla où ils ont visité différents projets, les investisseurs chinois ont exprimé un grand intérêt pour le potentiel économique que recèle la région de Dakhla-Oued Eddahab.

Al Hadath Al Maghribiya

Un million de vaccinations par jour: un nouveau défi.

Depuis avant-hier, les services de santé ont commencé à accélérer le rythme de la campagne nationale de vaccination contre le coronavirus à un million de vaccinations. Selon nos sources, cette étape a pour objectif de parvenir au plus vite à l’immunité collective souhaitée en vaccinant 80 pour cent des citoyens et résidents du Maroc. A travers 3000 centres répartis dans différentes régions du Royaume, le ministère de la Santé a pu vacciner 500000 personnes vendredi dernier, portant ainsi à 3,5 millions les personnes vaccinées à ce jour, soit 10% de la population. Mais, l’augmentation du nombre de vaccinés dépend de la quantité de doses dont doit disposer le ministère de la santé, qui s’attend à recevoir le troisième lot de vaccin d’AstraZeneca avant la fin de la semaine en cours.