La revue de presse du mardi 2 juin

DR.

Voici les principaux titres développés par la presse quotidienne de ce mardi 2 juin: 

Le Matin

ONU: la Médaille Dag Hammarskjöld décernée à titre posthume à un Casque bleu marocain.

Un Casque bleu des Forces Armées Royales, décédé dans l’exercice de sa noble mission de maintien de la paix au sein de la mission des Nations-Unies en République Centrafricaine (MINUSCA), a reçu, à titre posthume à New York, la Médaille Dag Hammarskjöld, qui rend hommage aux casques bleus de l’ONU. Il s’agit du soldat de première classe, Saad Zghari, qui a perdu la vie le 31 mai 2019 à l’âge de 24 ans alors qu’il servait dans le cadre de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations-Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA). Lors d’une cérémonie virtuelle au siège de l’ONU, qui a honoré les 83 soldats, policiers et civils morts dans les opérations de maintien de la paix en 2019, la médaille Dag Hammarskjöld a été décernée par le Secrétaire général des Nations-Unies, Antonio Guterres, au soldat marocain décédé.

Covid-19: MAScIR conçoit un kit de diagnostic 100% marocain.

La Fondation MAScIR, institution de recherche/développement basée à Rabat, conçoit le premier kit, 100% marocain, de diagnostic du Covid-19, testé et validé par les Forces Armées Royales, la Gendarmerie Royale ainsi que l’Institut Pasteur de Paris. Forte de son expérience d’une dizaine d’années dans le développement de kits de diagnostics moléculaires, MAScIR (Moroccan Foundation for advanced science, innovation and research), a entrepris, dès le début de la crise sanitaire mondiale due au SARS-COV 2, de mettre au point un test diagnostic RT-PCR de cet agent pathogène et qui ait pour caractéristiques d’être spécifique, à haut degré de sensibilité et de fiabilité et au coût maîtrisé, indique un communiqué de la fondation.

L’Economiste 

Du nouveau dans la couverture sociale des indépendants.

Le projet de couverture sociale pour les commerçants refait surface. Les chambres de commerce, d’industrie et de services (CCIS) planchent actuellement sur ce projet. Leurs présidents ont en effet tenu récemment une réunion avec Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’économie verte et numérique dans ce sens. Et la nouveauté de cette nouvelle mouture, c’est qu’elle prend en compte la capacité financière des différentes catégories des commerçants. Les scénarios proposés dans l’actuel projet réduisent la cotisation à 150 DH par mois pour les petits commerçants. L’approche proposée pour le déploiement du régime de la couverture sociale consiste en la répartition des commerçants en trois catégories: ceux assujettis au régime forfaitaire, non assujettis au régime forfaitaire et auto-entrepreneurs.

L’Opinion 

L’ONCF annonce le retour progressif du trafic ferroviaire.

L’Office national des chemins de fer (ONCF) renforce, à partir du lundi 1er Juin 2020, l’offre des trains navettes rapides (TNR), maintenue à régime réduit en période de confinement sur les axes de proximité Casa Port-Settat, Casa Port-El Jadida et Casa Port-Rabat-Kénitra. L’ONCF a annoncé dans un communiqué que le nombre de dessertes passera de 20 à 40 trains par jour, conjugué à la réouverture des gares de Rabat Agdal et Salé Tabriquet, et ce « en totale conformité avec les mesures édictées par les autorités compétentes et suite à l’évolution progressive de la demande ». A cet effet, l’Office met en place un dispositif approprié de mesures de protection et de sécurité sanitaire tout en instaurant de nouvelles règles de voyage pour « accompagner la reprise progressive du trafic et garantir les conditions optimales pour un déplacement protégé », indique le communiqué.

Al Bayane 

Covid-19: le revenu national pourrait reculer de 6 à 8% en 2020.

Le revenu national pourrait reculer de 6 à 8% en 2020 en raison des répercussions néfastes de la crise sanitaire induite par le Coronavirus (covid-19) sur de nombreux secteurs économiques, estime Mehdi Lahlou, professeur à l’Institut national de statistique et d’économie appliquée (INSEA). La baisse du revenu national pourrait atteindre 10% cette année à cause de l’impact majeur de la crise sur certains secteurs, dont le tourisme international et le transport aérien suite à la suspension des vols opérés par la Royal Air Maroc (RAM) depuis la mi-mars dernier, a expliqué M. Lahlou, dans une interview, notant que cet arrêt de près de 3 mois a engendré une grosse perte pour le transporteur national, en particulier et le secteur du transport en général.