La revue de presse du lundi 26 septembre

2344
DR.

Fin de mission pour l’hôpital des FAR à Beyrouth, quel avenir pour les banques publiques, fermeture des salles de sport à Rabat… Voici les principaux titres développés par la presse nationale de ce lundi:

Le Matin

Mission accomplie par l’Hôpital déployé par les FAR à Beyrouth.

L’Hôpital Médico-Chirurgical de Campagne déployé, sur Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi, Chef Suprême et Chef d’Etat-Major Général des Forces Armées Royales, à Beyrouth, a achevé sa mission humanitaire au profit des victimes de l’explosion survenue au port de Beyrouth le 4 juillet 2020, ayant fait au moins 137 morts et 5000 blessés, apprend-on samedi de source militaire. Opérationnel depuis le 10 août 2020, cet hôpital de campagne multidisciplinaire est composé de 150 militaires, dont 45 personnels médicaux de diverses spécialités (réanimateurs, chirurgiens, traumatologues, ORL, ophtalmologues, neurochirurgiens, pédiatres, pharmacien), des infirmiers spécialisés et des éléments de soutien, précise la même source. Il disposait en outre d’un bloc opératoire, des unités d’hospitalisation, de radiologie et de stérilisation, d’un laboratoire d’analyse biologique et d’une pharmacie.

Aujourd’hui le Maroc

Quel avenir pour les banques publiques?

Les pistes d’une révision du poids du secteur public dans le domaine bancaire ne datent pas d’aujourd’hui. Une révision de la présence de l’Etat dans le monde de la finance est en marche depuis quelque temps. Selon des sources bien renseignées, il existe des scénarios de fusion ou de groupement entre au moins deux banques à participation publique depuis plusieurs mois. La situation économique générée par la pandémie du coronavirus devrait accélérer les choses. Il est de notoriété publique que le gouvernement travaille à la création de pôles dans différents secteurs économiques, notamment la finance et les banques où l’Etat demeure encore très présent. Certains signes ne trompent pas. Dans ce sens, le marché international s’attend déjà à une cession de parts d’une banque publique de la place. Concrètement, la Banque Centrale Populaire envisagerait, toujours selon l’agence Bloomberg, de vendre une participation significative à un acteur basé en Asie de l’Est.

L’Economiste

Classes prépas: encore une chance pour s’inscrire.

L’inscription des élèves souhaitant accéder aux classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) se déroulera exceptionnellement du 2 au 4 novembre selon les critères du mérite, à la limite des places disponibles, a annoncé le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Cette annonce a été faite par le ministère après expiration des délais d’inscription pour l’accès aux CPGE (centres publics) au titre de l’année 2020-2021, dans le souci de garantir plus de chances d’accès aux classes préparatoires pour tout le monde selon le principe de mérite. La candidature aux CPGE est ouverte aux élèves ayant passé avec succès les examens du Baccalauréat session 2020 et ce, sur les deux liens mis en place à cet effet.

L’Opinion

Rabat: les salles de sport ferment leurs portes.

Bien que la situation à Rabat soit, en comparaison des autres villes, plus ou moins stable, les salles de sport ont été dans l’obligation de fermer leurs portes. “ Chers adhérents, nous sommes dans le regret de vous annoncer que suite à la directive des autorités, toutes les salles de sport de Rabat sont contraintes à fermer leurs portes en raison de la crise sanitaire, et ce, jusqu’à nouvel ordre…”, peut-on lire sur la page Facebook d’un club de sport. L’annonce a été faite par plusieurs clubs de sport de la capitale du Royaume. Une nouvelle qui risque de déplaire aux habitués des salles de sport.

Al Yaoum Al Maghribi

Casa-Settat: les sociétés du secteur privé incitées à privilégier le télétravail.

Le Wali de la région de Casablanca-Settat, gouverneur de la préfecture de Casablanca, Said Ahmidouch, a incité, samedi, les sociétés du secteur privé à privilégier le télétravail, dans le sillage des efforts visant à enrayer la diffusion du nouveau coronavirus (Ciovid-19). « Le Wali de la région de Casablanca-Settat, gouverneur de la préfecture de Casablanca, incite les entreprises et les sociétés du secteur privé au niveau de la région à encourager leurs employés à travailler en ligne et à mettre à leur disposition les moyens nécessaires à cela », souligne un communiqué de la Wilaya, au lendemain de la décision gouvernementale stipulant une série de mesures supplémentaires pour faire face à la propagation du nouveau coronavirus dans la région. Les entreprises « se doivent également de veiller à faire respecter les mesures de précaution sur les lieux de travail et à l’intérieur des unités de production, tout en poursuivant à observer les mesures préventives appropriées comme la mesure de température, l’utilisation des masques de protection, la mise à disposition des désinfectants et la distanciation physique ».