La revue de presse du lundi 19 avril

2077

Importante saisie de drogue à Errachidia, des perspectives prometteuses pour l’arboriculture, le FMI félicite le Maroc… Voici les principaux titres développés par la presse nationale de ce lundi:

Le Matin

Errachidia: saisie de 2,5 tonnes de chira, interpellation d’un individu pour trafic international de drogue.

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire d’Errachidia ont saisi, samedi, une quantité de 2,5 tonnes de chira et interpellé un individu pour liens présumés avec un réseau de trafic international de drogue et de psychotropes. Cette opération a été menée, sur la base d’informations fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), dans une zone rurale à l’ouest de Goulmima, en coordination avec les services de la Gendarmerie Royale, a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué. Le suspect (39 ans) a été intercepté en flagrant délit de transport d’une cargaison de drogue à bord d’un véhicule utilitaire. Il a refusé d’obtempérer et tenté de s’enfuir, mettant en danger la vie des usagers de la route et des éléments de la police, selon la même source.

L’Economiste

Plan de relance: où en est-on?

La persistance de la crise sanitaire continue de déjouer les prévisions et de retarder la reprise de l’activité économique. Les mesures d’urgence déployées dès mars 2020 et le plan de relance quelques mois plus tard ont permis de protéger l’économie et de limiter la contraction du PIB à 7%. L’objectif d’un rebond de 5,2% de l’activité en 2021 reste un défi. Mais, le Maroc parvient à tirer son épingle du jeu, de quoi permettre d’envisager une reprise plus pérenne de l’activité notamment dans des secteurs clés comme le tourisme. En attendant, l’évolution de la situation sanitaire oblige les pouvoirs publics à maintenir le dispositif de soutien, voire à le renforcer. Par ailleurs, l’Etat continuera de garantir à tous les crédits la relance jusqu’en juin. Jusqu’ici, la garantie publique a permis à 93.419 entreprises de mobiliser 61,5 milliards de DH. La deuxième partie du plan de relance axé autour du Fonds Mohammed VI pour l’investissement est en cours de téléchargement. A côté des 15 milliards de DH du budget, l’Etat va mobiliser 30 milliards de DH auprès de différents bailleurs de fonds, le financement des projets d’investissement et le renforcement du haut de bilan des entreprises.

Aujourd’hui le Maroc

Arboriculture: des perspectives prometteuses durant la campagne 2020-2021.

La production arboricole promet d’être abondante pour la campagne agricole 2020-2021 malgré les conditions climatiques difficiles en 2020. Ainsi, les premières estimations font état d’une hausse de 29% pour les agrumes en raison des températures relativement clémentes durant les périodes de floraison et de nouaison et de l’entrée en production des nouvelles plantations. A l’export, une croissance de 10% est prévue compte tenu de l’offre assez limitée des principaux concurrents du Maroc et d’une demande internationale soutenue pour les agrumes dans le contexte de la pandémie. Concernant l’olivier, une progression de 14% est attendue en raison de l’effet positif des pluies des mois d’avril et de mai 2020.

Al Bayane

Le FMI félicite le Maroc pour les progrès réalisés en matière de vaccination.

La Directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Kristalina Georgieva, a félicité le Maroc pour les progrès réalisés en matière de vaccination, ainsi que sa stratégie anticipative d’atténuation des effets de la crise sanitaire et de relance économique. Lors d’une réunion virtuelle, tenue avec Mohamed Benchaaboun, ministre de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’administration, et Abdellatif Jouahri, Gouverneur de Bank Al-Maghrib (BAM), Georgieva a souligné l’engagement du FMI et de la communauté financière internationale à soutenir les pays en développement dans leurs efforts pour accélérer la reprise et la transformation économique et renforcer la résilience aux chocs futurs, indique un communiqué du ministère de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’administration.

Al Yaoum Al Maghirbi

Les arrivées de touristes en repli de 78,5% à fin 2020 (DTFE).

Les arrivées de touristes se sont repliées de 78,5% à fin 2020 après +5,2% en 2019 et les nuitées ont accusé une baisse de 72,4% après +5,1%, selon la Direction du trésor et des finances extérieures (DTFE) relevant du ministère de l’Economie, des finances et de la réforme de l’administration. Malgré les mesures prises pour atténuer l’impact de la pandémie sur le secteur, les arrivées des touristes aux postes frontières ont enregistré une baisse de 79,8% au T4-20, sous l’effet des replis de 92% pour les touristes étrangers et de 59% pour les MRE, précise la DTFE dans sa note de conjoncture portant sur les premiers résultats de l’année 2020.

Al Ittihad Al Ichtiraki

Bourita s’entretient avec son homologue italien.

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger, Nasser Bourita, s’est entretenu vendredi en visioconférence avec le ministre italien des Affaires Etrangères et de la Coopération internationale, Luigi Di Maio. Lors de cet échange qui s’inscrit dans le cadre des contacts permanents et des échanges réguliers entre les deux ministres, Bourita et Di Maio ont salué l’excellence des relations entre les deux pays et ont convenu de les développer davantage, à travers l’opérationnalisation de la déclaration sur le Partenariat Stratégique Multidimensionnel et ce, en mettant en place les mécanismes de dialogue et de coopération y afférents, indique le ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des MRE dans un communiqué.