H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelles.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Bientôt une grève des taxis; le PIB agricole a doublé en une décennie; la moitié des lits de réanimation occupée… Voici les principaux titres développés par la presse nationale de lundi :

    Le Matin

    Plan Maroc Vert: le PIB agricole a doublé en 10 ans.

    Le Plan Maroc vert (PMV) aura été un véritable catalyseur du développement agricole. La dynamique enclenchée dans le secteur s’est traduite par une nette augmentation du PIB agricole (PIBA) et des exportations agricoles. Concrètement, le PIB du secteur a enregistré un taux de croissance annuel moyen de 5,25% entre 2008 et 2018, avec un doublement de sa contribution aux points de la croissance économique globale, répondant ainsi à son ambition de devenir un «moteur de la dynamique de croissance nationale», selon le bilan de cette stratégie. Dix ans après son lancement, cette feuille de route a repositionné l’agriculture en tant que moteur de la croissance économique. La richesse créée, mesurée en termes de PIBA, a ainsi doublé passant de 65 milliards de dirhams à la veille du PMV à 125 milliards en 2018.

    L’Economiste

    Covid-19 : 52% des lits de réanimation occupés!

    “On est à 52% de la capacité globale en réanimation”, a confié dimanche au journal Khalid Ait Taleb. Le ministre de la Santé ne cesse d’alerter et d’appeler les citoyens au respect des mesures barrières ( distanciation, port du masque, lavage des mains…). Des gestes sans lesquels la situation épidémique continuera d’empirer. Pour la seule journée du 14 août 2021, un total de 10.240 nouveaux cas d’infection au coronavirus et de 8.529 guérisons a été enregistré. Le nombre des primo-vaccinés atteint 16.240.404, alors que celui des personnes complètement vaccinées (1ère et 2ème doses) s’élève à 11,3 millions, précise le département de la Santé.

    Aujourd’hui le Maroc

    Clinique Internationale de Dakhla: les premiers coups de pioche donnés.

    Très attendu par la population de Dakhla Oued-Eddahab, l’ambitieux projet de la Clinique Internationale de Dakhla commence à se concrétiser avec le coup d’envoi officiel des travaux mercredi dernier. Dans les détails, ce projet lancé par le Conseil de la région de Dakhla Oued-Eddahab porte sur la construction d’une clinique aux normes internationales dans ce joyau du Sud marocain et qui sera réalisée dans le cadre d’un partenariat public-privé entre ledit Conseil et la société espagnole Namat et ce pour un coût total de 143 millions de DH. Celle-ci a déjà remporté l’appel d’offres lancé par le maître d’ouvrage. En ce qui concerne l’exécution des travaux, le projet nécessitera une durée de 14 mois. Il est constitué d’une clinique R+1 et comprend plusieurs zones dont un auditorium, une zone de diagnostic d’images, les urgences, les services de chirurgie et consultations externes en plus de l’hémodialyse.

    L’Opinion

    Rabat: une nouvelle trémie verra bientôt le jour.

    Dans le cadre du renforcement des infrastructures routières dans la capitale, la société de développement local (SDL) Rabat Région Aménagement vient de lancer un appel d’offres concernant la construction d’une nouvelle trémie au croisement de l’avenue Hassan II avec l’avenue Al Alaouiyine devant l’hôtel Farah, dans le quartier Hassan. La construction de cette trémie nécessite une enveloppe budgétaire de 34 millions de dirhams, a indiqué la SDL, ajoutant que les travaux de ce chantier devront être réalisés dans un délai de 3 mois.

    Al Bayane

    Secteur des taxis: les professionnels annoncent une grève nationale.

    Plusieurs instances syndicales et associations représentant les chauffeurs et exploitants des taxis ont décidé d’observer une grève nationale jeudi 19 août 2021, apprend-on dans un communiqué rendu public. Parmi les principaux points de discorde, figurent l’absence d’un dialogue sérieux et responsable avec les décideurs afin de trouver les réponses aux questions toujours en suspens, souligne le communiqué. Le but escompté consiste à rétablir les professionnels dans leurs droits et réguler davantage le secteur, déclare au journal, Mohamed Mahddi, Secrétaire général central de l’Union des syndicats des professionnels du secteur du Transport au Maroc.

     

    Share.

    Comments are closed.