La revue de presse du jeudi 20 mai

2160

Les prix de l’immobilier résidentiel remontent, l’aide humanitaire marocaine est arrivée à Gaza, bientôt un technopark à Agadir… Voici les principaux titres développés par la presse nationale de ce jeudi: 

L’Economiste

Immobilier résidentiel: les prix poursuivent leur remontée.

Après le marasme au cours des deux premiers trimestres 2020, le marché de l’immobilier résidentiel a amorcé un rebond se traduisant par une accélération des transactions au quatrième trimestre. Les prix sont repartis à la hausse et restent sur le même trend au premier trimestre 2021: +1,2% sur un an. Les transactions, elles, ont grimpé de 42%, bénéficiant d’un effet de base favorable. L’évolution de la situation sanitaire et économique semble rassurer les ménages qui sont nombreux à venir concrétiser leurs projets immobiliers. Toutefois, le regain de confiance reste, pour l’instant, fragile.

Aujourd’hui le Maroc

Le Technopark d’Agadir livré mi-juin prochain.

Réalisé dans le cadre d’un partenariat public-privé, le projet de Technopark d’Agadir sera livré mi-juin prochain. Cette structure d’accueil vise à accueillir environ 100 entreprises principalement des start-up (52 locaux) et des PME (49 locaux), ainsi que de grandes entreprises (6 locaux). Elle comprendra aussi des espaces et équipements communs (6 salles de formation, agence bancaire, cafeteria, crèche d’entreprise, technodesk, …), un espace dédié aux conférences d’une capacité totale de 800 personnes. L’objectif de ce projet est de mettre à la disposition des jeunes chefs d’entreprises des locaux prêts à l’emploi avec des services d’accompagnement à des prix accessibles. Doté d’une superficie de 10.000 m², le Techno-park d’Agadir est destiné aux PME et start-up du secteur des TIC et va leur offrir des services d’appui, formation et accompagnement.

Libération

Financée par les USA, bientôt une plateforme pour booster l’investissement à Laâyoune.

La plateforme « Laâyouneconnect », une initiative financée par le gouvernement américain, sera bientôt lancée en vue de booster l’investissement et le marketing territorial de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra. Le lancement de cette plateforme fait partie du projet « Promouvoir les opportunités économiques de Dakhla et de Laâyoune », financé par le gouvernement des Etats-Unis d’Amérique à travers l’Initiative de partenariat des États-Unis au Moyen-Orient (MEPI), indique un communiqué du Centre régional d’investissement (CRI) de Laâyoune-Sakia El Hamra. Dans le cadre de ce projet, la ville de Laâyoune a connu durant le mois de mars 2021, le coup d’envoi des activités visant la promotion de l’investissement et marketing territorial de la région, ainsi que le renforcement des capacités des femmes et jeunes entrepreneurs, ajoute-t-on.

Al Ittihad Al Ichtiraki

Acheminement des aides humanitaires marocaines à la Bande de Gaza via le poste frontalier de Rafah.

Sur Très hautes Instructions de SM le Roi Mohammed VI, les aides humanitaires d’urgence destinées aux Palestiniens ont été acheminées mercredi vers la bande de gaza via le poste frontalier de Rafah. Ces aides humanitaires ont été remises par l’ambassadeur du Maroc en Égypte et représentant permanent du Royaume auprès de la Ligue arabe, Ahmed Tazi, au représentant du ministère palestinien de la Santé, Fathi Abou Warda. A cette occasion, le responsable palestinien a exprimé son estime et sa gratitude à SM le Roi pour Son soutien continu à la cause palestinienne et Sa défense du droit légitime des Palestiniens à l’établissement d’un État indépendant. Il a également transmis les salutations et la reconnaissance de l’Autorité palestinienne au Souverain et au Maroc pour cette initiative qui allégera les souffrances du peuple palestinien, évoquant l’impact positif de cette sollicitude royale sur les Palestiniens en Cisjordanie et dans la bande de Gaza qui vivent dans des conditions difficiles dans le cadre de l’escalade des tensions.

Bayane Al Yaoum

Vers l’élaboration d’une politique pharmaceutique nationale pour la période 2021-2025.

Un plan d’action visant à élaborer une politique pharmaceutique nationale pour les cinq prochaines années a été lancé en concertation avec les acteurs du secteur, a annoncé mardi le ministère de la santé dans un communiqué. Il est devenu impératif pour notre système national de santé de développer ses futures stratégies dans plusieurs domaines, en application des instructions de SM le Roi Mohammed VI, et dans l’horizon de la mise en œuvre du chantier national relatif à la généralisation de la couverture sociale, annoncée par le Souverain dans le discours du trône, ainsi que la mise en œuvre de l’Assurance maladie obligatoire entre la période 2021-2022, indique le ministère. Le développement de ces stratégies est devenu également nécessaire au vu des circonstances exceptionnelles que vivent notre pays et le reste du monde en raison des répercussions de Covid-19, poursuit la même source.

Rissalat Al Oumma

El Ferdaous: le Maroc dispose de plus de 550 greniers collectifs « Igoudars ».

Le Maroc dispose de plus de 550 greniers collectifs « Igoudars », dont un nombre important se situe dans les provinces du Sud, a indiqué, mardi à Rabat, le ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, M. Othman El Ferdaous. En réponse à une question orale sur « La protection des monuments archéologiques et historiques dans les provinces Sud du Royaume » posée par le groupe haraki à la Chambre des conseillers, le ministre a affirmé que le coup d’envoi d’un projet national visant à inscrire les « Igoudars » au patrimoine mondial de l’Unesco a été lancé, relevant qu’il existe plus de 550 greniers collectifs « Igoudars » au Maroc, dont la plupart se trouvent dans les provinces du Sud. El Ferdaous a souligné, dans ce sens, que ces greniers collectifs incarnent la profondeur de la culture amazighe au Maroc et dénotent la méthodologie d’exploitation des ressources naturelles par la population locale.