H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelles.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Nouveau protocole sanitaire pour les enfants de 1 mois à 18 ans ainsi que les bienfaits d’une administration d’une troisième dose de vaccin à ARN messager, sont les principales nouveautés concernant l’épidémie du Covid au Maroc. L’Administration des Douanes vient de mettre en place une plateforme électronique dédiée aux chefs d’entreprises et baisse dramatique du stock du sang… Voici les principaux titres développés par la presse nationale ce mercredi.

    L’Economiste

    Covid-19 : nouveau protocole sanitaire pour les enfants de 1 mois à 18 ans

    Le ministère de la Santé a actualisé le protocole de prise en charge des cas de Covid-19 confirmés chez les enfants de 1 mois à 18 ans. La mise à jour porte sur la définition du cas confirmé, la classification des formes cliniques, les indications des examens complémentaires et le traitement. Les directeurs régionaux de la Santé sont appelés à mettre en place des circuits de prise en charge et d’orientation adaptés, de veiller à l’application du protocole et à l’accélération de la vaccination. L’actualisation du protocole s’explique par la recrudescence du nombre de cas confirmés chez la population en général et des enfants en particulier avec la prédominance des formes asymptomatiques et légères.

    La Douane à portée de clic!

    L’Administration des Douanes vient de mettre en place une plateforme électronique dédiée aux chefs d’entreprises. Il s’agit là d’un levier de facilitation et de simplification des procédures. La plateforme permet un accès simplifié à l’information en temps réel. Une Sorte de tableau de bord qui offre aux opérateurs un aperçu schématique et synthétique sur les principaux aspects de l’activité douanière. La plateforme permet le développement d’un certain nombre de services en ligne ainsi que des prestations de notification alertant les opérateurs sur des événements importants concernant leur activité ou leur entreprise.

    Le Matin

    Les bienfaits d’une 3e dose

    Selon Dr Saïd Afif, membre du Comité technique et scientifique de vaccination, l’administration d’une troisième dose de vaccin à ARN messager, après les deux doses de Sinopharm, ne peut avoir que des effets bénéfiques pour renforcer l’immunité. «Scientifiquement, il n’y a aucun risque concernant l’administration d’une troisième dose à ARNm», explique-t-il. C’est comme si les deux doses de vaccin administrées au préalable étaient assimilées à une infection à la Covid-19. Toutefois, Dr Afif précise qu’il y a un délai à observer : «Entre les vaccins tels que Sinopharm et les vaccins à ARNm, il est nécessaire de respecter une période de trois semaines».

    Aujourd’hui Le Maroc

    Cigarettes: de nouvelles normes appliquées début 2024

    A compter du 1er janvier 2024, de nouvelles normes dans la commercialisation des cigarettes entrent en vigueur. Selon une circulaire de l’Administration des douanes et impôts indirects, les emballages extérieurs des paquets de cigarettes devront porter obligatoirement les indications sur les niveaux d’émission de goudron, de nicotine et de monoxyde de carbone contenus dans les cigarettes en vente, et ce en application des dispositions de la loi n°66-20 portant modification de la loi n°46-02 relative au régime des tabacs bruts et des tabacs manufacturés, notamment l’article 25. Les substances chimiques devant figurer de manière visible sur les paquets concernent donc le goudron, la nicotine et le monoxyde de carbone.

    L’Opinion

    Le Halal et le bio « Made in Morocco » promus au Canada

    L’Association marocaine des exportateurs (ASMEX) a mis en avant les multiples opportunités que représentent les produits marocains labellisés Halal et Bio, dans le cadre de sa participation au Forum des affaires Canada-Monde arabe. A l’occasion de cet événement, l’ASMEX a souligné les opportunités offertes par le Business du Halal et des produits Bio « Made in Morocco » et leur impact potentiel sur le marché international, indique un communiqué de l’ASMEX. En effet, l’Association a depuis plusieurs années placé ces deux créneaux au cœur de sa stratégie et y a consacré plusieurs actions de sensibilisation et d’accompagnement des exportateurs, ajoute le communiqué.

    Al Massae
    Les propriétaires de cafés invitent Akhannouch au dialogue

    L’Association nationale des patrons de cafés et de restaurants du Maroc a appelé le chef du gouvernement désigné, Aziz Akhannouch, à ouvrir un véritable débat sur les « graves » problèmes auxquels fait face le secteur. Le bureau national de cette Association a exprimé son souhait de voir le nouveau gouvernement répondre à ses revendications et trouver des solutions aux problèmes structurels auxquels est confronté le secteur, se disant optimiste quant à la satisfaction des demandes des professionnels et des salariés. Dans un communiqué, l’Association a souligné l’importance majeure d’engager un dialogue avec le gouvernement et toutes les institutions concernées sur les effets économiques et sociaux de la pandémie de Covid 19 sur les professionnels et les employés, et d’oeuvrer à la recherche des moyens appropriés à même d’atténuer la crise et d’aider à la relance du secteur.

    Al Alam
    Baisse dramatique du stock du sang

    Les centres de transfusion sanguine des différentes régions du Royaume ont tiré la sonnette d’alarme sur la grande pénurie enregistrée en matière de stock de sang et de la baisse inquiétante de ses réserves stratégiques nécessaires pour intervenir en cas de demandes urgentes, auxquelles les responsables des centres se disent incapables de répondre en raison d’un recul des dons individuels et collectifs. Khadija Al Hajouji, directrice du Centre national de transfusion sanguine, a déclaré au journal que les centres au niveau national souffrent actuellement d’une grave pénurie de stocks de sang, qui couvrent les besoins de seulement quatre jours, soit 3250 poches de sang.

    Share.

    Comments are closed.